L’estampe, sujet d’étude et production – Journées d’études à l’occasion des 50 ans des Nouvelles de l’estampe (1963-2013)

Lundi 21 octobre et mardi 22 octobre 2013 Auditorium de la Galerie Colbert INHA 2, rue Vivienne ou 6, rue des Petits-Champs 75002 Paris ——————————————————

Jean-Michel Alberola, Flottaison, lithographie en couleurs, item éditions, 2009

Créées en 1963 par Jean Adhémar, alors conservateur en chef du cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale, les Nouvelles de l’estampe sont aujourd’hui encore l’unique revue académique française sur l’estampe et la gravure. La feuille d’information des premières années a cédé la place, avec Michel Melot, à une revue qui publie des articles de fond et contribue de manière prééminente à la recherche française sur l’image imprimée. Trimestrielle, cette revue est . . . → En lire plus

Appel à candidature : Collecting prints & Drawings

Collecting Prints & Drawings

Interdisciplinary conference organised by Collecting & Display in collaboration with Schwabenakademie Kloster Irsee Organisers: Andrea M. Gáldy – Sylvia Heudecker – Angela M. Opel Cabinets of prints and drawings belong to the earliest art collections of Early Modern Europe. From the sixteenth century onwards some of them acquired considerable fame which necessitated an ordered and scientific display. This interdisciplinary conference brings together art historians, historians, curators and collectors and explores topics such as: when, how and why did cabinets of prints and drawings become a specialised part of princely and private collections? How important were collections of prints and drawings for the self-representation of a prince or connoisseur among specialists and social peers? Is the presentation . . . → En lire plus

Colloque : « Les détours de l’illustration. XVIe–XVIIIe siècles » (Lyon, 31 janvier-1er février 2013)

 

La réflexion que nous souhaitons ouvrir porte sur les formes de tension entre le texte et l’image sous l’Ancien Régime. Elle se donne pour objet plus spécifique l’illustration quand cette dernière ne joue pas exactement le rôle que l’on attend d’elle, c’est-à-dire représenter, suivre, traduire le plus fidèlement possible un texte. Au contraire, l’illustration sera envisagée sous l’angle du détournement qu’elle impose quelquefois à ce qu’elle accompagne. On cherchera ainsi à examiner les différentes modalités de la distance (polémique, discordante, impertinente) que les images peuvent prendre avec les textes et les implications de ces écarts ou de ces hiatus sur leur signification . . . → En lire plus

Appel à publication : « La pornographie au XIXe siècle », revue Romantisme

Entre pornographie aristocratique d’Ancien Régime et porno de masse contemporain, le XIXe siècle se caractérise par le développement d’une pornographie bourgeoise. Bien que la période romantique ait vu se banaliser l’usage du terme « pornographie » dans son acception moderne, elle est pourtant assez fréquemment considérée comme une époque qui n’aurait fait que perpétuer dans ce domaine celle qui l’a précédée ou annoncer celle qui la suivra. Fidèle au questionnement historique que poursuit la revue Romantisme, ce numéro voudrait s’interroger sur la singularité de ce moment romantique ou moderne de la pornographie.

Les transformations sociales qui accompagnent la révolution industrielle, l’urbanisation, la libéralisation des moeurs, notable . . . → En lire plus

Conférence : « Goya et les stratégies visuelles des ‘guerres asymétriques' » par Godehard Janzing

„Yo lo vì!“ – je l’ai vu –, assure la légende d’une gravure de la collection des Désastres de la guerre, créée par Francisco de Goya à partir de 1810, face à la guerre d’indépendance espagnole. Le titre semble faire preuve de la volonté de l’artiste de témoigner, et de souligner que les scènes de violence, presque prises sur le vif, se sont produites telles qu’il les représente. Cette affirmation, citée autant de fois que sont exposées ou reproduites ces gravures, a marqué notre idée de l’artiste engagé, en opposition critique à la guerre.

Pourtant, l’impact politique de ces gravures resta limité à son époque – la série n’étant réellement publiée et . . . → En lire plus

Appel à communication: Alcools – XVIe colloque des Invalides

Centre culturel canadien

5, rue de Constantine

75007 Paris

De la poésie au cinéma en passant par le roman, y a-t-il un art qui ne soit pas peu ou prou redevable à ce stimulant aux effets imprévisibles qu’est l’alcool ? Le colloque cherchera à distiller quelques-unes des mille façons dont la littérature ou les arts vivent ou ont vécu le rapport de l’esprit et des spiritueux dans une ivresse partagée, symbolique ou réelle. Nous appelons donc à trinquer autour de ce thème apéritif, de ses plaisirs et de ses dangers, de ses élans et de ses chutes, de ses héros et de ses victimes .

Comme lors des précédents colloques, les communications orales seront limitées à cinq minutes, . . . → En lire plus