Colloque : « l’art et la machine » (Saint-Étienne, 15,16,17 octobre 2015)

3J12093De la première industrialisation à la phase actuelle de développement de nouvelles technologies, les inventions techniques conditionnent la vie économique et politique, comme elles sollicitent l’imaginaire collectif. Source d’inspiration infinie, les machines constituent un motif privilégié dans le champ artistique. En 1968, l’exposition de Pontus Hulten, The Machine at the End of the Mechanical Age au Museum of Modern Art de New-York témoigne de la relation complexe entre l’artiste et la machine. Longtemps magnifiée, synonyme de progrès et de développement, la machine a également été critiquée, comme facteur d’asservissement, confrontant l’être humain à un simulacre d’autosuffisance organique. L’utilisation de la machine amène finalement à penser différemment l’acte de création.

Ce colloque ‒ organisé par le Musée d’art moderne et contemporain de . . . → En lire plus