Rencontres doctorales internationales : « Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles) » (Liège, 30-31 janvier 2018)

Rencontres doctorales internationales : Transitions (Université de Liège) / TRAME (Université de Picardie Jules Verne) / CESR (Université François Rabelais de Tours) Volet 1 : « Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles) » (Liège, 30 et 31 janvier 2018)

L’Unité de recherches (UR) « Transitions. Moyen Âge et première Modernité » de l’Université de Liège s’associe au laboratoire TRAME (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance) de l’Université de Picardie Jules Verne et au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de l’Université François Rabelais de Tours à l’occasion de rencontres doctorales en trois volets. Mises en œuvre par les doctorants de ces trois institutions, ces rencontres ont pour but . . . → En lire plus

Colloque : « The Power of Arts, The Power of Fame: The Extraordinary Renaissance Court of Sigismondo Pandolfo Malatesta, Lord of Rimini », UCLA, J. Paul Getty Museum (26-27 janvier 2018)

Colloque : « The Power of Arts, The Power of Fame: The Extraordinary Renaissance Court of Sigismondo Pandolfo Malatesta, Lord of Rimini », UCLA, J. Paul Getty Museum (26-27 janvier 2018)

Although not as well-known as other prominent families such as the Medici, Visconti, or Borgia, the Malatesta of Rimini, especially during the leadership of Sigismondo Pandolfo Malatesta (1417-1468), occupy a central position in the history of the Italian Renaissance. Gifted with great military skill and a profound sensibility for the arts, the “wolf of Rimini” became the epitome of the “man” of the Renaissance. The great Swiss historian Jakob Burckhardt, in his influential The Civilization of the Renaissance in . . . → En lire plus

Disparition de Hubert Damisch (14 décembre 2017)

L’historien de l’art Hubert Damisch s’est éteint jeudi 14 décembre 2017 à l’âge de 89 ans.

Directeur d’études à l’EHESS de 1975 à 1996, il pratiquait une histoire de l’art bicéphale en s’intéressant aux œuvres de la Renaissance et à l’architecture contemporaine. Il a créé le Centre d’histoire et théorie de l’art à l’École des hautes études en sciences sociales.

Parmi ses nombreuses publications, mentionnons entre autres :

Ruptures/cultures, Paris, Minuit, 1976

Fenêtre jaune cadmium, ou les dessous de la peinture, Paris, Seuil, 1984

L’Origine de la perspective, Paris, Flammarion, 1987

Le Jugement de Pâris. Iconologie analytique I, Paris, Flammarion, 1992

Américanisme et modernité. L’idéal américain dans l’architecture . . . → En lire plus

Appel à communication : « Art et culture de la Renaissance » (colloque Würzburg, 8-9 juin 2018)

Appel à communication : « Art et culture de la Renaissance » (colloque, Würzburg, 8-9 juin 2018)

Coopération entre les instituts d’histoire de l’art des universités de Leipzig et Julius-Maximilian à Würzburg et l’École Pratique des Hautes Études, Paris (Sorbonne), PSL (HISTARA).

Commencé en 2002 à l’Institut d’histoire de l’art de Leipzig, ce colloque portant sur les recherches sur l’art et la culture de la Renaissance entre dans une nouvelle phase grâce à une coopération avec l’Institut d’histoire de l’art de l’université Julius-Maximilian de Würzburg et l’École Pratique des Hautes Études Paris (Sorbonne), PSL (HISTARA). La prochaine édition aura lieu les 8 et 9 juin 2018 à Würzburg. Les éditions à venir alterneront entre les . . . → En lire plus

Colloque international : « Suspendre l’éphémère. L’art de la fête en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. » (Rome, 18-19 décembre 2017)

Colloque international : « Suspendre l’éphémère. L’art de la fête en Europe aux XVIe et XVIIe siècles » (Rome, Accademia di San Luca, 18-19 décembre 2017)

Sous la direction de : Sabine Frommel, Juliette Ferdinand, Giulia Cicali

Organisé par : EHPE, PSL (équipe HISTARA), Accademia Nazionale di San Luca

L’art de l’éphémère présente par essence un paradoxe, si l’on compare les moyens qu’il mobilise – de la réalisation méticuleuse des objets à leurs coûts souvent exorbitants – avec son caractère absolument transitoire. Cette contradiction apparente doit être envisagée en tenant compte du rôle des fêtes pour lesquelles elles étaient destinées : un rôle fondamental dans la construction de l’image des maisons . . . → En lire plus

Appel à communication : « (Presque toute) l’Europe à Coimbra. Règle et hybridité dans la production sculpturale de Jean de Rouen » (Coimbra, 26-28 avril 2018)

Appel à communication : « (Presque toute) l’Europe à Coimbra. Règle et hybridité dans la production sculpturale de Jean de Rouen » (Coimbra, 26-28 avril 2018)

Colloque international organisé à Coimbra (Portugal) les 26-28 avril 2018 par l’Université de Coimbra et l’EPHE. Date limite d’envoi des propositions de communications : 28 janvier 2018.

Le Groupe des Etudes Multidisciplinaires d’Art (GEMA) du Centre des Etudes d’Archéologie, Arts et Sciences du Patrimoine (CEAACP) de l’Université de Coimbra, en collaboration avec l’Institut d’Histoire de l’Art de la faculté des Humanités de l’Université de Coimbra et l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sorbonne, PSL, équipe Histara 7347) organise le colloque (Presque toute) l’Europe à Coimbra. . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Imagopapae. La figure du pape entre passé et présent » (Liège, 20-22 juin 2018)

Appel à contribution : « Imagopapae. La figure du pape entre passé et présent » (Liège, 20-22 juin 2018) Organisation :

Claudia D’Alberto, Chercheuse post-doc Marie Curie COFUND Liège Université, Transitions, Unité de Recherches sur le Moyen Age et la Première Modernité, Service d’Histoire de l’Art et Archéologie du Moyen Age

En collaboration avec :

Bibliotheca Hertziana (Rome) Institut de recherche et d’histoire des textes (Paris) Musée de la Boverie (Liège) Musée du Petit Palais d’Avignon Società Internazionale per lo Studio del Medioevo Latino (Florence) Università degli Studi di Ferrara Argumentaire :

Le congrès est consacré à la figure du pape entre passé et présent.

Le pape est l’évêque de Rome, le . . . → En lire plus

Soutenance de thèse « Le peintre et le monument. L’invention du paysage urbain dans la peinture parisienne à la fin du Moyen Âge » (Amiens, 24 novembre 2017)

Soutenance de thèse : « Le peintre et le monument. L’invention du paysage urbain dans la peinture parisienne à la fin du Moyen Âge » (Amiens, 24 novembre 2017)

Démentant la théorie classique faisant du paysage un genre pictural inventé au XVIe siècle, l’histoire de l’art a montré que l’Europe avait exploré cette forme de représentation de l’espace depuis l’aube du XIVe siècle. Dès lors, les peintres ont cherché à ancrer leurs images dans la réalité en représentant des monuments qui, aujourd’hui comme hier, permettent d’identifier un lieu familier. L’exemple de la fresque du Bon Gouvernement de Sienne, dont la portée symbolique n’est plus discutée, est récemment encore revenu à l’avant-scène du débat. Aucune des quelque deux cents vues de Paris et de sa région réalisées entre 1290 et 1540 n’a . . . → En lire plus

Deuxième séance du cycle « Les Dialogues de la salle Labrouste »

Erminia Gentile Ortona et Mirco Modolo, dialoguent avec Alain Schnapp à propos de « Caylus e la riscoperta della pittura antica »

Pour la deuxième séance du cycle « Les Dialogues de la salle Labrouste » qui aura lieu le 30 novembre 2017, deux auteurs italiens, Erminia Gentile Ortona et Mirco Modolo, dialoguent avec Alain Schnapp à propos de leur ouvrage : Caylus e la riscoperta della pittura antica attraverso gli acquarelli di Pietro Santi Bartoli per Luigi XIV genesi del . . . → En lire plus

SÉMINAIRE COLLECTIF D’HISTOIRE DE L’ART DE LA RENAISSANCE, 2017-2018

SÉMINAIRE COLLECTIF D’HISTOIRE DE L’ART DE LA RENAISSANCE – 2017-2018 APPROCHES ANTHROPOLOGIQUES EN HISTOIRE DE L’ART

Galerie Colbert /2, rue Vivienne 75002 Paris/ salle Vasari

LUNDI 27 NOVEMBRE 2017, 18h30 – ARCHITECTURE, IMAGINAIRE ET PRATIQUE DU BAIN EN FRANCE À LA RENAISSANCE – Ronan Bouttier (docteur de l’Université Paris-Sorbonne) avec la participation de Michèle Bimbenet-Privat (conservateur général au département des objets d’art, Musée du Louvre) et Emmanuel Lurin (maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne)

LUNDI 18 DÉCEMBRE 2017, 18H00 – MYTHES, RÉCITS ET IMAGES DES ORIGINES DE L’HUMANITÉ – Susanna Longo (maître de conférences à l’Université Lyon III) et Elinor Myara . . . → En lire plus

Conférence : Mantegna graveur dans les collections de la BnF

Introduction du cycle par Eric de Chassey (directeur de l’INHA) et Laurence Engel (présidente de la BnF)

Andrea Mantegna (vers 1431-1506) est l’un des plus grands peintres de la Renaissance italienne, actif d’abord à Padoue, puis à Mantoue où il devient le peintre de cour attitré des Gonzague. Il fut aussi l’un des premiers artistes italiens à saisir tout l’intérêt de la gravure pour la diffusion de son œuvre peint. Qu’il ait ou non lui-même tenu le burin, il employait dans son atelier des graveurs avec lesquels il travaillait en étroite collaboration et les estampes réalisées d’après ses dessins comptent parmi les chefs-d’œuvre de la gravure de . . . → En lire plus

Appel à communication : « Trading Paintings and Painters’ Materials 1550-1800 » (CATS Conference Copenhagen, 21-22 June 2018)

Appel à communication : « Trading Paintings and Painters’ Materials 1550-1800 » CATS Conference Copenhagen, 21-22 June 2018

On 21 and 22 June 2018, a two-day Technical Art History conference will be held by CATS, titled Trading Paintings and Painters’ Materials 1550-1800. The focus of the conference will be on the emerging international markets and their implications for the artistic production in Early Modern Europe (1550-1800), in particular in relation to the trade in paintings and artists’ materials.

This call for Papers and Posters is for a two-day Technical Art History conference to be held by CATS in Copenhagen on 21 – 22 June 2018. The venue will be the National Museum of Denmark. The focus of the conference will be on the emerging international . . . → En lire plus

Appel à communication : « Art, Architecture et Humanisme à Bologne 1446-1530 » (Bologne, 13-15 Juin 2018)

Appel à communication : « Art, Architecture et Humanisme à Bologne 1446-1530 » (Bologne, 13-15 juin 2018)

Department of the Arts, Alma Mater Studiorum, University of Bologna, June 13 – 15, 2018 Deadline-CFP : 15 décembre 2017

Institutions involved: Department of the Arts, Department of Classical Philology and Italian Studies, Alma Mater Studiorum, University of Bologna, Ecole Pratique des Haute Etudes, Sorbonne (PSL) Paris, Histara

Organizing Commitee: Gian Mario Anselmi, Andrea Bacchi, Daniele Benati, Francesco Benelli, Sonia Cavicchioli, Loredana Chines, Sabine Frommel, Angela Maria Ghirardi, Irene Graziani, Fabrizio Lollini.

Argument:

Since the XIII century Bologna was the second most important city in the Papal States. Due to . . . → En lire plus

Colloque international : Les Granvelle au coeur de la Renaissance

Antiquité, arts et culture. Les Granvelle au cœur de la Renaissance

Colloque international 16-18 novembre 2017

Organisé par l’Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité (ISTA) et le Centre Lucien Febvre (CLF) Université de Franche-Comté UFR SLHS

Ce colloque international est co-organisé par l’Institut des sciences et techniques de l’Antiquité (ISTA) et par le Centre Lucien Febvre (CLF) de l’université de Franche-Comté en partenariat avec la ville de Besançon à l’occasion du 500e anniversaire de la naissance d’Antoine Perrenot de Granvelle (1517-1586). Il a pour objet de célébrer la culture classique et humaniste de cet homme d’État de tout premier plan et grand prélat, qui fut un fidèle serviteur de . . . → En lire plus

Parution : De couleurs et d’or : peintures, sculptures et objets d’art du musée Anne-de-Beaujeu

M. Leyoudec, D. Rivoletti (dir.), De couleurs et d’or : peintures, sculptures et objets d’art du Moyen Age et de la Renaissance du Musée Anne-de-Beaujeu, Moulins/Cesset : Musée Anne-de-Beaujeau / Tomacom, 2017

Relié, 21 x 30 cm 180 p., 300 ill. couleurs ISBN : 978-2-9545893-5-0 Prix : 28 €

Cliquez ici pour découvrir l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

Pour la première fois, un ouvrage rassemble les oeuvres européennes du Moyen Age et de la Renaissance du musée Anne-de-Beaujeu. Dix-neuf historiens de l’art – français mais aussi américains, anglais et italiens – ont travaillé de concert pour nous dévoiler cette collection remarquable mais méconnue.

Appel à candidature : Prix Nicole 2018

Appel à candidature : Prix Nicole 2018

Le Prix Nicole, créé à l’initiative de la Société de l’Histoire de l’Art français, récompense chaque année l’auteur d’une thèse de doctorat portant sur l’art français du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle, relative à la peinture, au dessin, à la gravure, à la sculpture, à l’architecture ou aux arts décoratifs. Il est décerné sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art.

Le prix Nicole 2017 a été attribué à Astrid Castres pour sa thèse Brodeurs et chasubliers à Paris au XVIe siècle, soutenue en 2016 sous la direction de M. Guy-Michel Leproux, Directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Ne . . . → En lire plus

Cycle de conférences : « La Renaissance, parlons-en » (Paris, octobre 2017 – mai 2018)

Le cycle de conférences « La Renaissance, parlons-en » a été créé en 2017, et réunit chaque mois des chercheurs et des étudiants en histoire, littérature, philosophie, histoire de l’art, droit ou musicologie à la bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne.

Ce cycle de conférences se propose d’être un espace de dialogue et de décloisonnement entre les disciplines et les institutions académiques autour d’un objet commun : le terme de « Renaissance », ses définitions et ses usages.

Programme 2017-2018

Les conférences ont lieu un jeudi par mois de 17h à 19h, dans la salle de formation de la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne.

19 octobre 2017 : Luigi-Alberto . . . → En lire plus

Journée d’études : « Sainte Elisabeth attribuée à Ligier Richier : une redécouverte. Nouveaux regards » (Saint-Mihiel, 20 octobre 2017)

Journée d’études : « Sainte Elisabeth attribuée à Ligier Richier : une redécouverte. Nouveaux regards ».

En février 2016, une statue représentant sainte Élisabeth, aujourd’hui attribuée à Ligier Richier par les spécialistes, est léguée au musée d’Art sacré de Saint-Mihiel par une famille d’origine meusienne, parce que cette ville est la patrie de Ligier Richier et a le privilège de posséder ses plus belles œuvres monumentales, le Sépulcre et la Pâmoison de la Vierge . Après acceptation du legs par la municipalité et passage en commission d’acquisition des Musées de France, l’œuvre a intégré les collections municipales et peut désormais être présentée au public, après avoir été étudiée de près par un . . . → En lire plus

Conférence : « Architecture peinte de Léonard à l’école de Raphaël : le renouveau d’une tradition antique » (Paris, 13 octobre 2017)

Conférence : « Architecture peinte de Léonard à l’école de Raphaël : le renouveau d’une tradition antique »

Vendredi 13 octobre 2017, 12h30, Auditorium du Louvre, Paris. Par Sabine Frommel, École Pratique des Hautes Études, Paris

Pendant l’antiquité romaine, l’architecture peinte servait d’artifice pour représenter les scènes dans un espace illusionniste qui fait parfois allusion à un contexte précis. Si cette tendance, soumise à d’autres principes, ne perd pas son actualité pendant le Moyen Age, un renouveau de cet art se profile avec Giotto (1266/67-1337) qui privilégie des édifices contemporains et dont certaines inventions préfigurent des typologiques de la Renaissance. Après que la perspective à un . . . → En lire plus

Appel à contribution : Le Verger, n°13. « Le Pain à la Renaissance »

Appel à contribution : Le Verger, n°13. « Le Pain à la Renaissance »

Le numéro XIII du Verger, revue numérique du site Cornucopia, sera consacré au pain et à ses divers aspects à la Renaissance.

Une « culture du pain » ?

Dans le contexte anthropologique de la Renaissance, qui établit un parallèle constant entre la nourriture et la lecture ou l’activité intellectuelle (Michel Jeanneret, Des Mets et des Mots, 1987), il importe de saisir la particularité et la complexité de l’aliment le plus répandu à la Renaissance en Europe : le pain. Suivant la belle expression de Marie-Christine Gomez-Géraud (« Le pain des autres. Nourriture, Exotisme et Altérité . . . → En lire plus