Un régime de santé du Moyen Âge, le Tacuinum sanitatis – INHA

Les conférences du Quadrilatère

 

Ce cycle de conférences organisé par et l’INHA et la BnF met en valeur les collections de la bibliothèque de l’INHA et celles de la la BnF. À Chaque conférence un universitaire/chercheur/spécialiste de l’INHA et un conservateur de la BnF
présentent un document phare en séance sorti exceptionnellement des collections.

Ibn Butlân, illustration du manuscrit Tacuinum sanitatis (détail), 1250-1300, Paris, BnF, département des manuscrits. L’œuvre originale sera présentée lors de la conférence

Ce manuscrit magnifiquement enluminé du XVe siècle, régulièrement exposé et publié, contient les traductions latine et allemande d’un manuel de santé arabe, le Kitâb Taqwim assihha, composé au XIe siècle par un médecin de Bagdad, Ibn Butlân.
Conformément à la théorie des humeurs d’Hippocrate, les aliments, les activités et l’ensemble des phénomènes environnementaux y sont classés selon leur nature et leurs effets sur différentes catégories de patients. Ces prescriptions sont abondamment illustrées de superbes scènes très détaillées représentant les cultures, les récoltes, la préparation des denrées ou la confection des vêtements, offrant une véritable incursion dans la vie quotidienne de la fin du Moyen Âge. Ayant appartenu à un bibliophile averti, le comte puis duc de Wurtemberg Eberhard im Bart (1445- 1496), ce volume conserve une part de mystère du fait de sa datation particulièrement délicate, fondée notamment sur des armoiries controversées.

Intervenants

  • Laure Rioust, conservateur au département des manuscrits (BnF),
  • Danièle Alexandre-Bidon, ingénieur d’études (EHESS) ou
  • Bruno Laurioux, professeur (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Informations pratiques

15  mars 2016 – 18h15
INHA, Galerie Colbert, Auditorium
2 rue Vivienne, 75002 Paris
Entrée libre

Pour plus d’informations, cliquez ici ou consultez le programme complet des Conférences du Quadrilatère

1 comment to Un régime de santé du Moyen Âge, le Tacuinum sanitatis – INHA

Leave a Reply