Conférence : « L’imaginaire de l’âge d’or dans l’Europe de la Renaissance », par Elinor Myara-Kelif (Paris, le 19 avril 2017)

Joachim Wtewael, L’âge d’or, 1605, NY, Metropolitan Museum of Art

Depuis l’Antiquité, l’âge d’or est l’un des mythes les plus présents et les plus répandus dans l’imaginaire collectif occidental. En retracer les évolutions successives permet de mieux comprendre la popularité dont il a joui dans la culture visuelle de la Renaissance. C’est tout d’abord dans les séries de gravures illustrant les quatre âges de l’humanité, notamment dans les éditions modernes des Métamorphoses d’Ovide, qu’a été mise en place l’iconographie de l’âge d’or, qui connaîtra ensuite une grande fortune dans l’Europe entière. Image ovidienne, bucolique et nostalgique du bonheur originel, ce mythe fut par la . . . → En lire plus