Journée d’études : « Instrumentalisations de l’art » (Paris, 25 février 2017)

02/04 / 2017-écran-11.01.03-500x353Le couple problématique de l’instrumentalisation et de l’autonomie de l’art a été au cœur des enjeux de la modernité artistique. À cet égard, la période 1960-1980 a représenté un basculement. D’une part, dans le sillage du débat postmoderniste, nombre d’artistes et de théoriciens ont promu une conception de l’art comme activité nécessairement investie dans la réalité vécue, sociale, politique. D’autre part, avec la fin de la guerre froide et la globalisation économique, les stratégies traditionnelles d’instrumentalisation politique de l’art nous paraissent, à tort ou à raison, s’être raréfiées.

De ce fait, la question de l’instrumentalisation de l’art semble s’être déplacée au cours des . . . → En lire plus