Journées européennes du patrimoine à l’INHA (21 et 22 septembre 2019, Paris)

Les 21 et 22 septembre 2019, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) ouvre les portes de ses sites patrimoniaux – la Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) – salle Labrouste et la galerie Colbert – au public des Journées européennes du patrimoine.

L’INHA s’est emparé du thème de ces journées européennes du patrimoine, « Arts et Divertissements » , pour entrainer le public dans les jeux et fêtes nocturnes, qui feront l’objet d’une grande conférence le samedi 21 septembre, Galerie Colbert, ainsi que d’une exposition en salle Labrouste, durant tout le week-end.

 

 

 

➡️ Voir le . . . → En lire plus

Conférence – « Les Trésors de Richelieu » : Les carnets de Mazarin (11 juin 2019, Paris)

Carnets de Mazarin, 1642-1650, Paris, BnF, département des manuscrits, Baluze 174

Lorsqu’il accéda au pouvoir après la mort de Richelieu, le cardinal Mazarin (1642-1650) prit l’habitude d’inscrire assez régulièrement dans de petits carnets des notations qui tiennent à la fois du pense-bête, du journal intime, de l’enregistrement de principes d’action politique et de la relation d’entretiens. Récupérés au décès du cardinal en 1661 par son ancien intendant Jean-Baptiste Colbert, prélevés par le bibliothécaire de ce dernier, Étienne Baluze, les quinze carnets ont intégré les fonds de la Bibliothèque royale par achat en 1719 (BnF, Manuscrits, Baluze 174). Ils sont un témoignage exceptionnel des . . . → En lire plus

Cycle de conférence « Les Trésors de Richelieu » – Les Dits de Watriquet de Couvins par le Maître de Fauvel (28 mai 2019, Paris)

On ignore à quelle date ce manuscrit de dédicace conservé à la Bibliothèque de l’Arsenal (Ms3525 Rés), sans doute réalisé sous la direction de son auteur, est sorti des collections royales ; mais on sait qu’il fut réalisé pour Philippe VI, que l’on reconnaît sur la miniature de présentation aux côtés de Jeanne de Bourgogne. Il figure à l’inventaire de la bibliothèque de Charles V, repasse en mains privées puis entre à l’Arsenal à la faveur des confiscations révolutionnaires. Des Dits de Watriquet de Couvins, le manuscrit de l’Arsenal est le recueil le plus complet et le plus enluminé, avec vingt-huit poèmes et quarante miniatures : tous les dits . . . → En lire plus