Séminaire : « Cultures visuelles des Lumières. Nouvelles approches en histoire de l’art » (Paris, janvier-mai 2015)

Jean Siméon Chardin, Le Dessinateur, 1737, BerlinL’histoire de l’art est une discipline aux frontières. Par-delà les traditionnelles hiérarchies entre high art et low art, ce séminaire, à vocation pluridisciplinaire, entend rendre compte aussi bien des chefs-d’œuvre consacrés que des images scientifiques ou techniques, des graffitis et des cultures visuelles politiques dans un long dix-huitième siècle. La modernité critique des Lumières est en effet indissociable d’une production nouvelle d’images et d’artefacts qui va radicalement changer la manière de voir le monde. Celle-ci se déploie à la faveur d’une articulation inédite entre conception savante de l’image, commercialisation et politisation de l’art au moment de la formation d’un espace critique. Comment la naissance conjointe . . . → En lire plus

Appel à communication: « Fiction policière historique et série télévisée: Nicolas le Floch, un « expert » au temps des Lumières… »

Organisée conjointement par le CEISME-CIM (Paris 3), TELEM (Bordeaux 3) et l’Equipe « Culture et communication » du Centre Norbert Elias de l’université d’Avignon (UMR 8562), et avec la participation de l’INA.

Depuis 2008, France 2 propose dans sa case « polar » du vendredi soir, et à raison de deux épisodes par an (huit en tout à ce jour), une série policière historique, mettant en scène les enquêtes d’un commissaire de police, Nicolas Le Floch, au service du lieutenant général de police Sartine pendant le règne de Louis XV. Avec ses amis l’inspecteur Bourdeau, son adjoint, et Sanson le bourreau, également préposé aux dissections (et autopsies !), il mène . . . → En lire plus