Séminaire d’IMAGO Cultures Visuelles : « Médias imaginaires : Les Médias prophétiques » (Paris, INHA, 19 octobre 2018)

L’Institut national d’histoire de l’art, Fleur Hopkins (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/BnF), Pierre-Jacques Pernuit (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Alessandra Ronetti (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/École normale supérieure de Pise) ont le plaisir de vous convier à la deuxième séance du séminaire,

Médias imaginaires : Les Médias prophétiques
vendredi 19 octobre 2018 de 15h à 19h
Institut national d’histoire de l’art Galerie Colbert,
salle Giorgio Vasari 2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits-Champs,
75002 Paris Métro: Bourse ou Palais-Royal

Cette séance accorde une place de choix à un aspect fondateur des études sur les médias imaginaires : les capacités . . . → En lire plus

Séminaire d’IMAGO Cultures Visuelles : « Médias imaginaires : Les Médias anticipatifs » (Paris, INHA, 1er octobre 2018)

Albert Robida, Un commutateur transportait instantanément au fond de l’Asie, faisant apparaître…, illustration de Camille Flammarion, La fin du monde, Paris, E. Flammarion, 1894

L’Institut national d’histoire de l’art, Fleur Hopkins (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/BnF), Pierre-Jacques Pernuit (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Alessandra Ronetti (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/École normale supérieure de Pise) ont le plaisir de vous convier à la première séance du séminaire,

Médias imaginaires : Les Médias anticipatifs
lundi 1er octobre 2018 de 14h à 18h
Institut national d’histoire de l’art Galerie Colbert,
salle Giorgio Vasari 2 rue Vivienne ou 6 . . . → En lire plus

Séminaire : « Autour de Friedrich Kittler »

archéologie des médias1

Rodney Graham, Rheinmetall / Victoria-8, 2003, production still © Rodney Graham. Courtesy Hauser & Wirth

5e séance du séminaire « Archéologie des médias et histoire de l’art »

Séminaire de recherche du programme « Art contemporain et cinéma » organisé en partenariat avec l’université Paris 3, avec Siegfried Zielinski (Universität der Künste Berlin) et Arnaud Maillet (université Paris-Sorbonne)

Frédérique Vargoz, Université Grenoble 2 : Les média, machines de chiffrement et de décryptage chez Friedrich Kittler Pour Friedrich Kittler, c’est à partir de la théorie de la communication de Shannon, qu’il faut penser de manière élargie le concept de médium. Ce qu’il . . . → En lire plus

Séminaire : Futurs antérieurs (Paris, 3 avril 2015)

visuel_web_SEM Archéologie des MédiasDeuxième séance du séminaire « Archéologie des médias et histoire de l’art » Séminaire organisé en partenariat avec l’université Sorbonne-Nouvelle Paris 3

Erkki Huhtamo, UCLA Art in the Rear-View Mirror: The Media Archaeological Tradition in Art Yves Citton, Université Stendhal-Grenoble 3 Charles Tiphaigne de la Roche (1722-1774), inventeur de la photographie ou théoricien des clichés ?

Le champ de recherche connu en anglais sous le nom de « media archaeology » et en allemand sous celui de « Medienarchäologie » s’est imposé ces . . . → En lire plus

Séminaire : « L’archéologie comme modèle épistémologique » (Paris, 6 mars 2015)

img_couv_SME_art-contemporainPremière séance du séminaire « Archéologie des médias et histoire de l’art » Séminaire organisé en partenariat avec l’université Sorbonne-Nouvelle Paris 3

Knut Ebeling, On Wild Archaeology: Time’s Materiality and the Immateriality of History

Il s’agira de se pencher sur les « archéologies sauvages », autrement dit les approches archéologiques qui se sont développées en marge de la discipline classique de l’archéologie. Le premier exemple auquel on pense est sans doute celui de L’Archéologie du savoir de Michel Foucault, mais à cela il convient d’ajouter l’archéologie freudienne de l’âme, l’archéologie de la modernité de Walter Benjamin, l’archéologie des médias de Friedrich Kittler, et même l’archéologie de la métaphysique menée . . . → En lire plus

Appel à communication : « Histoire du transmédia » (Aubagne, 31 mai 2013)

Proposer de faire une histoire du transmédia semble, à première vue, audacieux tant la discipline et le terme même sont récents dans l’histoire des médias. Le transmédia se pose, en tant que pratique audiovisuelle et en tant qu’objet de recherche, comme « nouveau ». Il donnerait à penser une globalité de médias interconnectés liés à un utilisateur/« spectacteur » (Weissberg) de moins en moins passif. Si la dimension interactive est effectivement nouvelle, puisque née du développement des matériels et applications numériques dans la sphère audiovisuelle (dont internet serait le centre virtuel, et dans laquelle le téléphone portable joue un rôle déterminant), il n’en demeure pas moins que ce que recouvre le terme de transmédia . . . → En lire plus