Conférence – « Trésors de Richelieu » : La Sonate Arpeggione de Franz Schubert (16 avril 2019, Paris)

Franz Schubert (1797-1828) écrit en 1824, sur commande, une sonate destinée à un curieux instrument à cordes tout récemment mis au point par le luthier viennois Johann Staufer : l’arpeggione, sorte d’hybride entre la guitare et le violoncelle, appelé d’ailleurs parfois « guitare-violoncelle » ou « guitare à archet ». Créée dans la foulée par son commanditaire Vincenz Schuster, avec Schubert au piano, cette œuvre de circonstance a conservé une notoriété, alors même que l’instrument auquel elle s’adressait est, quant à lui, très vite tombé dans l’oubli. Les éditions successives de la sonate jusqu’à aujourd’hui nous l’ont présentée dans des transcriptions diverses (pour violon, violoncelle, alto . . . → En lire plus