Appel à communication : « Early Modern Objects and the Boundaries of Materialities » — session de la CAA (New York, 15-18 février 2017)

Paolo Uccello, Monument équestre de sir John Hawkwood, 1436, Florence, Cathédrale Santa Maria del FioreCAA 105th Annual Conference, New York, February 15-18, 2017 Deadline: August 30, 2016

Chairs: Lauren R. Cannady (Clark Art Institute, lcannady@clarkart.edu); Valérie Kobi (Universität Bielefeld, valerie.kobi@uni-bielefeld.de)

This session will explore objects situated at the boundaries of materialities, such as plaster painted to resemble terracotta, wax portraits or specimens reproducing the properties of flesh, glass and porcelain flowers, tapestries framed as paintings, and gardens designed as grottoes. These are just a few examples of the ambivalent materiality of certain early modern artifacts.

One might say that these are equivocal art objects—things that . . . → En lire plus

Appel à communication : « Trompe-l’œil, simulacres et vérité(s) dans le monde hispanique »

Pratiqué par des peintres ô combien sérieux –Sánchez Cotán, Zurbarán, Velázquez- ou des génies fantaisistes –Salvador Dalí-, le trompe-l’œil pictural a fleuri à des époques variées dans la peinture hispanique et, plus généralement, dans les arts occidentaux. Tout en produisant un effet « plus vrai que nature », il naît de la volonté de « tromper » et agit sur le spectateur médusé, littéralement pris au piège des faux-semblants, comme le rappelle le terme espagnol de « trampantojo ». Mais parce qu’il n’est perceptible qu’au moment où il est démenti, où le toucher vient se substituer à la vue, et où le spectateur prend conscience d’avoir été abusé par ses sens, il instaure une dialectique . . . → En lire plus