Appel à communication : « Art in Public Life & the Life of Public Art » (Yale University, 1er avril 2017)

01artstreet-e1461319893229Art in Public Life & the Life of Public Art (New Haven, 1 Apr 17) Yale University, April 01, 2017

Call for Papers: The Thirteenth Annual Yale University American Art Graduate Symposium

Theme: Art in Public Life & the Life of Public Art Symposium

Keynote Speaker: Ruth Phillips (Carleton University), “Between Rocks and Hard Places: Indigenous Lands, Settler Art Histories, and Sites of Power” While the concept of « public art » in the American context is often associated with twentieth-century modernism and monumentality, this symposium invites scholars to consider an expanded definition of the term. For instance, how and when does art become public? And how might its meaning shift as its public changes? At Yale, recent events have illustrated art’s potential capacity . . . → En lire plus

Conférence : « Créolisation de l’art et de son histoire : voir et orner en système colonial » par Anne Lafont (Paris, 18 octobre 2016)

consulterelementnumIl est un certain nombre de catégories d’analyse propres à l’histoire de l’art qui achoppent face à ce que l’on pourrait appeler l’art de la première colonisation, autrement dit du long dix-huitième siècle : le surplomb du tableau, l’école nationale de peinture, l’instruction académique, l’artiste, la hiérarchie des genres… Aussi, quelques alternatives méthodologiques semblent envisageables pour faire face à l’œuvre de ces sociétés créoles composées d’indigènes américains, de colons européens et d’esclaves africains. La production artistique dans ces territoires coloniaux suscite en effet des recherches qui, sur le plan matériel et conceptuel, s’avèrent particulièrement fécondes et stimulantes, et qui sont vraisemblablement au fondement d’une histoire de l’art . . . → En lire plus

Journées d’études : « L’Ouest américain : une appropriation française » (Paris, 22-23 mars 2016)

Annonçant la venue du spectacle de Buffalo Bill à Paris en 1889, le New York Times précisait qu’il serait «adapté pour s’accorder aux idées françaises».

Qu’étaient donc ces «idées françaises» et quelles représentations et projections de l’Ouest américain contenaient-elles ? Ces deux journées s’attacheront à répondre à cette question en étudiant la réception des idées et des images de l’Ouest américain en France et leur appropriation par l’histoire, la littérature, l’art, la culture visuelle, la philosophie, les spectacles ethnographiques et les exhibitions, ainsi que le cinéma.

Si la fascination pour l’Ouest américain en Allemagne et en Grande-Bretagne a fait l’objet de nombreuses publications, il n’existe pas d’étude comparable pour la France. Ces journées d’études visent à combler cette lacune en mettant en . . . → En lire plus

Appel à candidature : « Coordinateur/trice pour le projet « Connecting Art Histories » du Getty » (New York, Columbia University, 2016-2017)

The GettyThe co-directors of the Getty « Connecting Art Histories » project SPANISH ITALY AND THE IBERIAN AMERICAS seek a current graduate student or recent PhD to serve as an academic coordinator.

The project is to develop a new field of “Art History of the Iberian World,” exploring connections between Spanish Italy and the Iberian Americas in the long sixteenth-century. It will involve a group of twenty scholars and will be structured around a trip to Italy and a week of meetings in NYC.

The academic coordinator must reside in the New York area and will work on a part-time basis, ca. 10 hours per week at $40 per hour, for approx. eighteen months (February, . . . → En lire plus

Appel à communication : « Faire silence dans le monde anglophone aux XVIIe et XVIIIe siècles » (Paris, janvier 2016)

Johann Heinrich Füssli, Silence, 1799-1801, ZurichQu’ils soient récents ou plus anciens, les dictionnaires semblent éprouver des difficultés à définir le silence : « absence totale de sons ; le fait de s’abstenir de parler », selon l’OED, ou « s’opposant aux bruits, aux cris et au tumulte », d’après le dictionnaire de Phillips, New World of Words: Or, A Universal English Dictionary (1700), le silence ne pourrait s’appréhender qu’en creux, dans la relation qu’il entretient avec les sons ou la parole. Le silence ne se dit pas ; il s’impose. La sagesse populaire en vante les mérites : les hommes vertueux savent se taire tandis que les fats se répandent en paroles inutiles. . . . → En lire plus

Appel à candidatures : « Bourses de recherche doctorale de la Fondation Martine Aublet (2013-2014) »

La Fondation Martine Aublet, sous l’égide de la Fondation de France, offre, pour l’année universitaire 2013-2014,quatorze bourses de recherche doctorale à des étudiants inscrits en troisième cycle dans un établissement d’enseignement supérieur français ou en co-tutelle avec une université étrangère.

Les disciplines concernées sont l’anthropologie, l’ethnomusicologie, l’ethnolinguistique, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie, et la sociologie.

Ces bourses sont destinées à financer exclusivement des recherches de terrain en Afrique, en Asie, en Océanie, au Moyen-Orient, dans l’Océan Indien et les Amériques amérindienne, latine et caribéenne.

Si aucun domaine thématique de recherche n’est privilégié, il est impératif que la méthodologie d’enquête soit qualitative et relève de l’observation participante ethnographique, du traitement d’archives et de la documentation historiographique (collections comprises), de . . . → En lire plus

Appel à communication: « La mesure et l’excès au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle en Angleterre et dans la jeune Amérique ».

La mesure ne se conçoit pas sans l’excès, sa fonction est de le réguler. De même l’excès est toujours excès d’une mesure, c’est-à-dire d’une norme. D’après Littré, l’excès est « ce qui dépasse une limite ordinaire, une mesure moyenne ».

Cependant, ces termes sont évidemment mouvants : mesure pour les uns est excès pour les autres. La dialectique de la mesure et de l’excès semble être au cœur des préoccupations aux XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre comme dans le nouveau monde, de la réflexion comme de l’action.

Les explorateurs se lancent à la conquête du monde pour amasser des fortunes, mais aussi pour en mesurer l’immensité. Au-delà des instruments de mesure qui se multiplient (cartes maritimes, globes et autres instruments marins), . . . → En lire plus

Colloque international – Autour du rire: discours sur le rire et ses représentations au XVIIe et au XVIIIe siècles en Angleterre et dans la jeune Amérique

Autour du rire: discours sur le rire et ses représentations aux XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre et dans la jeune Amérique

Date limite d’envoi des propositions : 25 avril 2012 Remise de la décision du comité scientifique : 30 juin 2012

Organisateurs: Société d’études Anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles

Ce colloque vise à interroger le rire en tant qu’objet d’étude, de réflexion et de source d’inspiration, tant en littérature, philosophie, que dans les arts, les sciences, la politique et l’économie. La définition du rire que donne Samuel Johnson dans son dictionnaire met l’accent sur la dimension sonore et sensorielle du rire. Hobbes le définit par « sudden . . . → En lire plus