Colloque : « Regards du monde islamique sur son passé : histoire, patrimoine et archéologie »(Musée du Louvre, 29 juin 2017)

La mise en péril et la destruction des monuments, des sites archéologiques et des objets, à la fois antiques, médiévaux ou modernes, dans le monde islamique actuel, principalement en Syrie et en Irak, ont été largement–quoiqu’inégalement – relayées par les médias et ont fortement ému la communauté internationale. De nombreux débats, colloques et publications se sont alors penchés sur ces menaces et ont parfois tenté de reconstituer une hypothétique généalogie de l’«idéologie de la destruction» dans le monde islamique. Ce colloque entend interroger, dans une perspective plus globale et constructive, le rapport du monde islamique à son passé, tant antique que médiéval, dans ses dimensions culturelles et matérielles. La première . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’Architecture islamique : histoires et pratiques architecturales » (Constantine, février 2016)

Maison privée de la Casbah d'AlgerDans le cadre de l’évènement « Constantine, capitale de la culture arabe 2015 » l’Université Constantine 3, en partenariat avec le Ministère des Affaires Religieuses et des Biens Waqf, organise un colloque international sur l’architecture islamique. L’ambition de ce colloque est de confronter les regards sur les conceptions de l’histoire de l’architecture islamique, ainsi que sur les architectures produites d’inspiration locale pendant les périodes de colonisation et après les indépendances.

La notion d’architecture islamique renvoie à la production artistique développée sous la domination musulmane entre le VIIe et XIXe siècle. Le programme riche et diversifié (maisons, palais, caravansérails, khans, . . . → En lire plus

Auditorium du Louvre : Cycle de Conférences dans le cadre de l’exposition « Le Maroc médiéval. Un Empire de l’Afrique à l’Espagne » (oct.-nov. 2014)

Attarine07Auditorium du Louvre

Le Maroc médiéval : cultures, mémoires, identités

Les lundis, du 20 octobre au 17 novembre à 18h30

Historiens, intellectuels et écrivains sont invités pour évoquer des lieux, des personnages ou des contextes qui éclairent la complexité et la richesse des échanges culturels constitutifs des identités du Maroc médiéval.

Lundi 20 octobre

Sijilmâsa : porte marocaine des relations à travers le Sahara

par François-Xavier Fauvelle-Aymar, TRACES (CNRS), Université de Toulouse 2 – Le Mirail

Lundi 27 octobre

Chérifisme et soufisme dans l’histoire du Maroc

par Ahmed Taoufiq, Ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Royaume du Maroc

Lundi 3 novembre

Ibn Khaldoun, penseur de la civilisation

par Gabriel Martinez-Gros, Université de Paris-Ouest Nanterre-La Défense

. . . → En lire plus

Appel à candidature : Chargé(e) d’enseignement en histoire des arts de l’Islam (Université de Genève)

AR_2012-109(Sabato,2012)Poste a charge partielle (Geneve) Université de Genève Application deadline: May 1, 2014 LE DÉPARTEMENT D’HISTOIRE DE L’ART ET DE MUSICOLOGIE met au concours un poste à charge partielle (15 %) Chargé-e d’enseignement en histoire des arts de l’Islam Titre exigé et expérience professionnelle: – Licence ou Maîtrise en lettres, ou titre jugé équivalent (un doctorat serait un atout) – solide expérience de l’enseignement et de la recherche universitaire – publications dans le champ d’activité envisagé Cahier des charges: Enseignement de 2 heures hebdomadaires d’histoire des arts de l’islam s’adressant aux étudiants de niveau BA et MA. Le ou la titulaire du poste devra assurer l’encadrement et l’évaluation des étudiants, en conformité avec les plans d’études. Entrée en fonction: 1er août . . . → En lire plus

Colloque international : « Les arts de l’Islam et l’Europe du 19e siècle : collections, expositions, interprétations. »

E. Duranton, Chez la famille Goupil, vers 1870-1884, coll. part. © ACR/DRÀ l’occasion de l’exposition Le Génie de l’Orient, l’Europe moderne et les arts de l’Islam présentée au musée des Beaux-arts de Lyon jusqu’au 4 juillet 2011, ce colloque pose la question de la constitution progressive, au cours du 19e et du début du 20esiècle, de la catégorie désignée aujourd’hui sous le nom d’« arts de l’Islam », et l’articulation de cette catégorie avec la quête identitaire des sociétés occidentales contemporaines, dans un moment de crise aïgue des représentations.

À partir de la présentation de cas particuliers, soit individuels soit institutionnels, trois axes de réflexion sont privilégiés :

– l’extension et la diffusion des connaissances visuelles à travers les collections . . . → En lire plus