Séminaire – « Monuments et documents de l’Afrique ancienne » : Groupes sociaux, traditions techniques et artisanat potier chez les groupes woloyta (2 avril 2019, Ivry-sur-Seine)

Groupes sociaux, traditions techniques et artisanat potier chez les groupes Woloyta, Oromo et Oromo Gugi d’Éthiopie. Des référentiels ethnographiques au service du discours interprétatif en Préhistoire.

Jessie Cauliez est archéologue, préhistorienne, néolithicienne et chargée de recherches au CNRS, au laboratoire TRACES. Elle codirige l’équipe Préhistoire récente du bassin méditerranéen. Ses travaux portent sur la Méditerranée nord-occidentale, la Corne de l’Afrique et l’Afrique australe, où elle dirige plusieurs programmes de recherche. La nécessité de construire des référentiels interprétatifs en anthropologie sociale l’a conduite à développer des travaux ethnographiques en Éthiopie, auprès de plusieurs groupes ethnolinguistiques. Ainsi, elle cherche à mieux comprendre les liens . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’objet de l’exposition : le regard ethnographique » (Tours, mai 2015)

Exposition Dogon, quai-Branly, 2004Cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre du séminaire « L’objet de l’exposition », qui réunit les étudiants de l’option « Médiation culturelle et Pratiques de l’exposition » du master en histoire de l’art de l’Université de Tours et du master Art de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges. Elle bénéficie du soutien de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges et du laboratoire InTRu (EA 6301).

« L’objet de l’exposition » porte une réflexion sur l’exposition comprise en tant qu’objet d’étude à part entière. Chaque année, le séminaire se propose d’aborder ce vaste champ de recherche à travers le choix d’une thématique particulière, reprise lors d’une journée d’étude qui clôture . . . → En lire plus

Appel à communication : « Les nouvelles technologies appliquées au patrimoine : perspectives et enjeux » (Paris, 6-7 novembre 2014)

Collections du musée du Quai BranlyLe musée du quai Branly en partenariat avec l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et l’UMR 8167 « Orient et Méditerranée », organise les 6 et 7 novembre 2014 deux journées de colloque sur le thème des nouvelles technologies appliquées aux collections ethnographiques et archéologiques.

 

Présentation du thème

En moins d’une décennie, le développement de nouvelles technologies d’analyse et d’imagerie a considérablement modifié les approches vis-à-­vis des objets patrimoniaux. Des possibilités nouvelles sont apparues. Encore inimaginables il y a peu, elles deviennent de plus en plus accessibles aux équipes de recherche et aux institutions muséales. La miniaturisation des outils d’analyse transforme les modes . . . → En lire plus