Cycle « Les Lundis numériques de l’INHA » : Modélisation 3D pour des drones pour la conservation et l’étude de sites archéologiques

ICONEM est une start-up fondée en 2013 par Yves Ubelmann, architecte de formation. Spécialisée dans la numérisation en 3D du patrimoine en péril ou méconnu, l’entreprise allie une technologie innovante, la photogrammétrie par drone et au sol, à un mode de traitement des images inédit. ICONEM mène des projets dans 14 pays, avec l’UNESCO, l’Aga Khan Trust for Culture, plusieurs missions archéologiques françaises ou encore le musée du Louvre. Les modèles 3D produits permettent à la fois aux chercheurs de disposer d’une documentation technique extrêmement précise et au grand public de découvrir des sites d’exception, aujourd’hui inaccessibles, tels . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : Le Service de la Recherche de la RTF/ORTF et la Biennale de Paris

La collaboration entre le Service de la Recherche (SR) de la RTF (dirigé par Pierre Schaeffer) et la Biennale de Paris commence dès leurs débuts respectifs et prend différentes formes : programmes de musique et de films, conférences, participations aux jurys, voire même, tournage de films. Lors de cette séance, il s’agira de mieux comprendre ce que cette collaboration dit 1/ de chacune de ces institutions, 2/ de la question de l’expérimental dans l’art au début des années 1960. La discussion prendra appui sur la projection du film Biennale 63 réalisé par Jacques Brissot, du Groupe de Recherche Image du SR, dans lequel une caméra . . . → En lire plus

Journée d’étude : « L’architecture gothique, entre réception et invention. Impact, continuité et réinterprétation (XIIe – XXe siècle) » (Paris, 10 mars 2018)

Journée d’étude : « L’architecture gothique, entre réception et invention. Impact, continuité et réinterprétation (XIIe – XXe siècle) » (Paris, 10 mars 2018)

Centre Chastel, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, Salle demargne (rez-de-chaussée)

Cette journée doctorale du Centre André Chastel est consacrée à une réflexion sur la réception de l’architecture gothique comme langage flexible, à même de créer de nouvelles formes artistiques.

L’ objectif de la rencontre est de faire dialoguer des jeunes chercheurs de formations et de pays divers autour de la portée et de l’influence de ce phénomène dans des contextes différents de celui d’origine, et . . . → En lire plus

Cycle « Les Lundis numériques de l’INHA » : Huma-Num, une infrastructure de recherche pour les SHS : services, communautés, projets

Huma-Num est une très grande infrastructure de recherche (TGIR) visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales. Pour remplir cette mission, la TGIR Huma-Num est bâtie sur une organisation originale consistant à mettre en œuvre un dispositif humain et technologique à l’échelle nationale et européenne en s’appuyant sur un important réseau de partenaires et d’opérateurs. La TGIR Huma-Num favorise ainsi, par l’intermédiaire de consortiums regroupant des acteurs des communautés scientifiques, la coordination de la production raisonnée et collective de corpus de sources. Elle développe également un dispositif technologique unique permettant le traitement, la conservation, l’accès et l’interopérabilité des données . . . → En lire plus

Séminaire « Construire, Restaurer, Détruire. Les chantiers du XVIIIe au XXe siècle » : Construction de chiffres, de mots et d’images : « cahiers » et correspondances de chantiers du XVIIIe au XXe siècle

Le chantier est producteur de ses propres archives : bâtir, restaurer ou détruire sont des actions qui s’accompagnent toujours d’une production parallèle faites de chiffres, de mots et d’images accompagnées à partir du xixe siècle par la rédaction quotidienne de cahiers qui narrent le chantier et donnent une cohérence à l’ensemble des sources produites. Ces derniers ouvrent une fenêtre souvent inédite sur le domaine de la construction en autorisant des enquêtes sémantiques, sociologiques et techniques. Ils constituent donc des sources aussi bavardes que prolixes, mais souvent ignorées dans l’écriture de l’histoire sociale et matérielle de la construction. L’objet de la séance sera donc de proposer une première . . . → En lire plus

Appel à communication : « En route pour Compostelle : un Moyen Âge de pèlerinages » (Colloque international de Montpellier et Saint-Guilhem-le-Désert : 28 et 29 septembre 2018)

Appel à communication : « En route pour Compostelle : un Moyen Âge de pèlerinages » (Colloque international de Montpellier et Saint-Guilhem-le-Désert : 28 et 29 septembre 2018)

Dans le cadre des manifestations du 20e anniversaire de l’inscription du bien « chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France » sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Centre d’études médiévales de Montpellier (CEMM EA 4583 Université Paul-Valéry – Montpellier 3) et la commune de Saint-Guilhem-le-Désert se proposent d’organiser un colloque international qui se tiendra sur les deux sites (Université de Montpellier le vendredi et Saint-Guilhem-le-Désert le samedi).

Le thème du colloque a pour objectif de couvrir le foisonnement des dévotions aux saints, le culte à saint Jacques en France et le rôle des confréries, les . . . → En lire plus

Nuit des idées à l’INHA : « L’imagination au pouvoir – Puissance des images »

Pour la première fois, l’Institut national d’histoire de l’art (l’INHA) participe à La Nuit des idées, le jeudi 25 janvier 2018.

Au cours d’une soirée exceptionnelle, qui se tiendra dans la prestigieuse salle Labrouste de la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, l’INHA propose d’ouvrir le débat sur le thème : imagination au pouvoir – puissance des images. À partir du slogan scandé pendant les manifestations de mai 68, articulé à l’interrogation sur les images, il s’agit de faire dialoguer l’histoire de l’art avec d’autres disciplines, telles que les mathématiques, l’histoire, l’esthétique mais aussi le spectacle vivant. Au cours de cette soirée seront réunis pour la . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : La participation, figures et échecs (autour du GRAV et de Frank Popper)

Dès ses débuts, et tout au long des années 1960, la Biennale de Paris énonce le souhait de voir présentées des œuvres collectives, des « travaux d’équipe » réalisés en collaboration par des artistes de différentes disciplines et requérant une réception active, à la fois ludique et critique. Cette séance s’articule autour de deux moments qui font cristalliser à la fois ce désir de faire participer le public, et les limites qui lui sont inhérentes. D’un côté, le premier labyrinthe présenté par le Groupe de Recherche d’Art Visuel à la Biennale de 1963 permettra d’évoquer le rôle du jeu dans la transgression des attitudes spectatoriales. De l’autre, le . . . → En lire plus

Colloque : Regards croisés sur les arts à Genève (1846-1896) de la Révolution radicale à l’Exposition nationale (Genève, 2-3 février 2018)

Colloque : Regards croisés sur les arts à Genève (1846-1896) de la Révolution radicale à l’Exposition nationale (Genève, 2-3 février 2018)

Colloque : 2-3 février 2018 | Genève, Palais de l’Athénée.

Programme :

Société des Arts et Université de Genève, Faculté des Lettres
Vendredi 2 février 2018 :
– 14h00 Mot de bienvenue. Etienne LACHAT – 14h05 Introduction. Frédéric ELSIG, Frédéric HUEBER, et Sylvain WENGER
– 14h15 Tamara CHANAL, historienne de l’art et juriste. Artistes et vie sociétaire genevoise. L’exemple de Barthélemy Menn. – 14h45 Vincent CHENAL, Université de Genève. Le legs François Diday à la Ville de Genève : un acte philanthropique à vocation patriotique. – 15h15 . . . → En lire plus

Cycle de conférences « Trésors de Richelieu » : César au travail

César s’affirme « homo faber », met en avant l’importance de la technique et du savoir de la main. Après avoir longtemps travaillé le métal, il se tourne vers le polystyrène expansé. Le fragment présenté donne à voir le glissement théorique que suppose le passage d’un matériau à l’autre et l’établissement d’un savoir faire artistique essentiellement expérimental. Associé à la photographie de l’artiste en pleine action, il signale aussi son statut ambigu, à la fois relique d’une performance, œuvre et trace de l’œuvre. Avec les Expansions, César ouvre en effet son travail à l’interaction avec les spectateurs, qui deviennent les témoins de la transformation du matériau et de la . . . → En lire plus

Projet Replica : moteur de recherche iconographique par l’image

 

REPLICA, a project led by the DHLAB, aims to digitize the photolibrary in the Giorgio Cini Foundation (Venice), which has about 1 million photos of extraordinary historical and artistic value constituting an integral part of European cultural heritage. All the images will become available online and searchable through the use of pattern recognition.

The research at the DHLAB explores a variety of techniques, based on Convolutional Neural Network, able to identify structural and compositional elements common to works of art by identifying similarities between images at different scales: larger scales describing general patterns in the overall image, and smaller scales containing finer details. The . . . → En lire plus

Conférence des Lundis numériques :  » Des nouvelles d’Europeana »

L’INHA effectue depuis plusieurs années une veille active dans le domaine des humanités numériques avec un accent porté sur ce qui touche au domaine visuel. De nombreux contacts et échanges sont régulièrement établis entre les différentes composantes de l’établissement et diverses équipes sur des problématiques et des projets concernant les enjeux, les représentations, les aspects techniques ou les questions juridiques liées à l’histoire de l’art et à l’image.

Description de la séance

Depuis fin 2008, Europeana agrège sur une plateforme unique le contenu des bibliothèques numériques de la plupart des grandes institutions culturelles européennes, bibliothèques, musées, services d’archives et archives audiovisuelles. Au delà de l’infrastructure . . . → En lire plus

Colloque international : « Synagogue, church, mosque: connections and conversions » (Istanbul, 16-18 novembre 2017)

Colloque international : « Synagogue, church, mosque: connections and conversions » (Istanbul, 16-18 novembre 2017)

Organized by Sabine Frommel (EPHE PSL) and Johan Mårtelius (SRII) with the collaboration of Gerhard Wolf (Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut)

Venue: Swedish Research Institute in Istanbul (SRII), Istiklal Caddesi 247, Beyoğlu, Istanbul The conference considers interactions, transformations and conversions of religious buildings as a result of diverse interventions and influences over a large span of time. A comparative analysis substantially adds to our understanding of the architectural essence connected to the three Abrahamic religions. With their shared roots in the eastern Mediterranean region, through many centuries interactions have taken place in many parts of . . . → En lire plus

Colloque : « Les archives des institutions d’art contemporain : formes, usages, futurs » (Bordeaux, 13-14 décembre 2017)

Colloque : « Les archives des institutions d’art contemporain : formes, usages, futurs » (Bordeaux, 13-14 décembre 2017)

Ce colloque cherche à faire un point sur la façon dont certaines institutions d’art envisagent leurs stratégies de sélection, d’acquisition, de partage et de présentation des archives dans leurs formes les plus variées. En remettant en question les façons dominantes de penser les archives, il sera question de nommer la multitude d’approches à la base de la conservation et de l’exploitation des archives institutionnelles.

Cette initiative est ainsi conçue comme un carrefour où des directeurs de musées, des archivistes et des universitaires travaillant sur des sujets relatifs peuvent se confronter et témoigner de . . . → En lire plus

Colloque : « Robert des Ruines : revoir, réinterpréter, restaurer » (La Roche-Guyon, 18 novembre 2017)

Colloque samedi 18 novembre 2017 au Château de la Roche-Guyon (95) dans la cadre de l’exposition « Hubert Robert et la fabrique des jardins »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puissance des expositions et responsabilités des musées au XXIème siècle

L’Institut National d’Histoire de l’Art et la Réunion des musées Métropolitains de Rouen Normandie vous invitent à une rencontre pluridisciplinaire annuelle. Il s’agit de donner la possibilité à la société civile d’interroger le monde des musées et de permettre à la discipline de l’histoire de l’art de s’ouvrir à des questionnements venus d’autres horizons.

Cette première rencontre aura pour thème : Puissance des expositions et responsabilités des musées au XXIe siècle. Le public, les plébiscite, les conservateurs s’y appliquent, les médias s’en emparent : les expositions ont fini par conditionner la notoriété et l’attractivité . . . → En lire plus

Colloque : « Restituer les couleurs : Le rôle de la restitution dans les recherches sur la polychromie en sculpture, architecture et peinture murale » (Bordeaux, 29 novembre-1er décembre 2017)

Colloque : « Restituer les couleurs : Le rôle de la restitution dans les recherches sur la polychromie en sculpture, architecture et peinture murale » (Bordeaux, 29 novembre-1er décembre 2017)

Esplanade des Antilles – Archéopôle d’Aquitaine, Bordeaux, France (33).

Contact : Maud Mulliez (polychromy2017@sciencesconf.org).

Argumentaire :

Tenter de retrouver l’aspect original des édifices ou des œuvres du passé présente un intérêt majeur tant du point de vue de la recherche qu’en termes de valorisation. Ce colloque international est consacré à la restitution des couleurs, aspect souvent moins développé que la restitution des volumes. Quels processus mettre en œuvre pour mesurer les couleurs puis leur redonner toute . . . → En lire plus

Séminaire : « Critical Heritage Studies. Épistémologies, réception et actualité (Europe, Asie, Monde) » (Paris, EHESS et INHA, 2017-2018)

Séminaire : Critical Heritage Studies. Épistémologies, réception et actualité (Europe, Asie, Monde).

Caroline Bodolec, (CCJ-CECMC), Cyril Isnart (IDEMEC), Claudie Voisenat (IIAC-LAHIC) Le 2e jeudi du mois. Du 9 novembre 2017 au 14 juin 2018 EHESS ou Institut national du patrimoine

Apparu à la fin des années 2000 dans le monde anglo-saxon, le domaine des études critiques du patrimoine culturel, Critical Heritage Studies, s’est rapidement affirmé comme un espace international de réexamen critique des modalités pratiques et des théories qui structurent les activités patrimoniales. Il s’est développé aussi bien dans les espaces post-coloniaux que dans les pays occidentaux et dans les puissances économiques émergentes. En France, la réflexion et le débat sur le patrimoine culturel dans les sciences sociales s’est ouvert dès les années 1980 en prenant appui sur l’histoire, l’anthropologie, . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le Patrimoine Culturel de l’Europe @ 2018. Réexaminer un concept – redéfinir ses enjeux » (Paris, 4-5 Juin 2018)

Appel à communication : « Le Patrimoine Culturel de l’Europe @ 2018. Réexaminer un concept – redéfinir ses enjeux » (Paris, 4-5 Juin 2018, Institut national d’histoire de l’art)

Date limite : 10 novembre 2017

Colloque international organisé par LabEx « Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe », Université Paris-Sorbonne. Concept : Michael Falser, professeur invité à l’université Paris-Sorbonne (2018) avec Dany Sandron, professeur à l’université Paris-Sorbonne.

Le concept de patrimoine culturel actuellement accepté à l’échelle mondiale est souvent compris comme un produit de la modernité européenne et du dix-neuvième siècle, qui virent l’émergence d’États-nations avec leur fixation territoriale et la construction d’identités collectives. À . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’architecture gothique. Entre réception et invention. Impact, continuité et réinterprétation (XIIe – XXe siècle) » (Paris, 10 mars 2018)

Appel à communication : « L’architecture gothique. Entre réception et invention. Impact, continuité et réinterprétation (XIIe-XXe siècle) »

journée d’étude doctorale le 10 mars 2018 au Centre André Chastel (Paris IV-Sorbonne), Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris.

Date limite : 15 novembre 2017

L’une des définitions les plus correctes du terme « gothique » est celle qui interprète ce phénomène architectural non comme l’expression d’une période historique mais comme un système structurel, défini en Ile-de-France à partir du milieu du XIIe siècle. Les connaissances techniques déjà expérimentées à l’époque romane . . . → En lire plus