Colloque : « L’industrie au royaume de Flore, créer et cultiver des fleurs du XVIIIe siècle à nos jours » (5 avril 2019, Mulhouse)

Colloque : « L’industrie au royaume de Flore, créer et cultiver des fleurs du XVIIIe siècle à nos jours » (5 avril 2019, Mulhouse)

Au XVIIIe siècle, l’engouement pour les jardins favorise l’essor de la culture des fleurs dont la mode s’est répandue donnant lieu à de nouveaux secteurs de productions : fleurs en porcelaine, fleurs en tissu, etc. La flore devient omniprésente, en particulier dans les arts décoratifs, la mode, le textile et le papier peint, à tel point que selon Savary « Fleur » désigne « des étoffes, quand elles sont nouvelles, & qu’elles ont encore leur brillant et toute . . . → En lire plus

Colloque international : « De l’immeuble à la petite cuillère », l’architecture, le décor, l’objet (20-22 mars 2019, Université de Strasbourg-ARCHE et Université de Haute-Alsace-CRESAT)

Colloque international : « De l’immeuble à la petite cuillère », l’architecture, le décor, l’objet (20-22 mars 2019, Université de Strasbourg-ARCHE et Université de Haute-Alsace-CRESAT)

Le colloque « De l’immeuble à la petite cuillère. L’architecture, le décor, l’objet » propose de renouveler le regard sur la notion d’œuvre d’art total. Bien étudiée dans le cadre de l’Art nouveau, cette notion s’impose sur un temps relativement long. Elle apparaît déjà dans les traités d’architecture de la fin du XVIIIesiècle et a été constamment adoptée par les mouvements qui se sont succédé tout au long du XXesiècle. Ce souci de cohérence esthétique entre le cadre . . . → En lire plus

Appel à communication : « Architectures, décors, objets » (21-22 mars 2019, Strasbourg et Mulhouse)

Appel à communication : « Architectures, décors, objets » (21-22 mars 2019, Strasbourg et Mulhouse)

International symposium organised by the University of Strasbourg (UNISTRA) and the ARCHE research unit, the Haute-Alsace University and the CRESAT, the Haute École des Arts du Rhin (HEAR).

Wednesday the 21stand Friday the 22ndof March 2019 Strasbourg and Mulhouse.

André Chastel, when writing that the scope of intervention in the inventory of the artistic wealth of France extended from “the cathedral to the teaspoon”, included all objects belonging to human activity. By appropriating and transforming this well-used expression[1], this conference hopes to address the architect’s implication in the . . . → En lire plus

Appel à communications : « De l’immeuble à la petite cuillère, l’architecture, le décor, l’objet » (21-22 mars 2019, Strasbourg et Mulhouse)

Appel à communications : « De l’immeuble à la petite cuillère, l’architecture, le décor, l’objet » (21-22 mars 2019, Strasbourg et Mulhouse)

Colloque international organisé par l’Université de Haute-Alsace (UHA) et de Strasbourg (UNISTRA), les laboratoires de recherche ARCHE et CRESAT, et la Haute École des Arts du Rhin (HEAR).

Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019 Strasbourg et Mulhouse.

André Chastel, en écrivant que le champ d’intervention de l’inventaire des richesses artistiques de la France s’étendait de « la cathédrale à la petite cuillère », entendait inclure tous les objets appartenant à l’activité humaine. En s’appropriant et en détournant cette expression, maintes fois reprises . . . → En lire plus

Colloque : Les arts décoratifs au musée, instruction, collection et patrimonialisation (Mulhouse, 30 et 31 mars)

Les arts décoratifs au musée, instruction, collection et patrimonialisation

Jeudi 30 et vendredi 31 mars 2017

Jeudi 30 mars

Introduction Questions historiographiques et choix méthodologique, Pascal-François Bertrand

(professeur d’histoire de l’art moderne à l’université Bordeaux)

Session 1 Refonder les industries d’art par le musée

Présidence Pascal-François Bertrand

Le musée industriel de Claude Aimé Chenavard, Jean-François Luneau (Maitre de conférences en histoire de l’art contemporain-HDR, Université Clermont-Auvergne, Centre d’Histoire Espaces et Cultures)

Les musées industriels et d’art industriel en Suisse, acteurs et témoins des changements stylistiques au tournant du siècle, Isaline Deléderray-Oguey (doctorante en cotutelle Universités de Neuchâtel et d’Aix-Marseille)

Entre exposition et . . . → En lire plus

« L’art d’aimer les objets » conférence de Dominique Poulot

« L’art d’aimer les objets », conférence de Dominique Poulot à l’occasion de la sortie de son dernier livre, édition HERMANN

L’écriture du patrimoine français a longtemps hésité entre la glorification des collections nationales et la critique de la perte du contexte des œuvres – aux dépens d’une approche du processus de patrimonialisation, de ses acteurs et de ses pratiques. On fait ici le pari d’une histoire de l’art d’aimer certains objets, en croisant les savoirs et les émotions, les investissements personnels et les disciplines institutionnelles, les projections et les appropriations. Les exemples choisis vont de la Révolution à nos jours, et envisagent aussi bien les chefs-d’œuvre . . . → En lire plus

Appel à communication : « Des musées d’arts industriels aux collections d’arts décoratifs, les enjeux de la valorisation patrimoniale d’un passé industriel (Mulhouse, 30 mars 2017)

sans-titre-1L’histoire récente des musées d’arts décoratifs résulte des débats sur la place du musée dans la formation des ouvriers d’art. Les principaux musées d’arts décoratifs en Europe ont été édifiés pour rassembler des chefs-d’œuvre du passé dans le but de contribuer à l’édification du goût : en 1851, le South Kensington Museum de Londres ; en 1864, le Osterreichisches Museum für Kunst und Industrie de Vienne ou encore le projet de l’Union centrale des beaux-arts appliqués à l’industrie. L’ouverture de ces musées avait pour but de proposer des modèles représentatifs de l’histoire des arts décoratifs pour les élèves et les professionnels, selon une vision défendue par Marius Vachon [1]. Mais en 1905, l’installation définitive des collections . . . → En lire plus

Journée d’études : « Petites mains d’artistes dans les pratiques scientifiques XIXe-XXe siècles » (Nancy, 7 décembre 2016)

Petites mains10.pptxCes journées d’études proposent d’interroger l’histoire des rapports entre arts et sciences du point de vue d’une histoire sociale attentive aux acteurs. Il s’agit de saisir quelle(s) place(s) ont occupé les artistes dans le cadre neuf de la science professionnelle à partir du XIXe siècle : celle des laboratoires, des observatoires, des musées, des universités, etc.

Sur ces terrains, l’historiographie a été profondément renouvelée par des travaux récents d’historiens de l’art tout autant que d’historiens des sciences. Se détournant de l’analyse des idées, des questions d’esthétique ou de « l’histoire de la vérité », ils se sont intéressés à celle des objets, des gestes, des sociabilités, de toute une matérialité concrète des pratiques savantes. Bruno Latour depuis les années . . . → En lire plus

Colloque : « Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design » (Paris, 19-21 mai 2016)

1910 afficheColloque international Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design organisé dans le cadre du LabEx EHNE Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe, avec le soutien du Centre André Chastel, de l’Université Paris-Sorbonne et du Mobilier national

Organisé par Jérémie Cerman (Université Paris-Sorbonne, Centre André Chastel) avec l’aide de Marc Bayard (Mobilier national), Adélaïde Couillard (Centre André Chastel), Valérie Ducos (Mobilier national) et Élinor Myara Kelif (Centre André Chastel)

 

PROGRAMME

Jeudi 19 mai (Galerie Colbert, Salle Perrot)

9h Accueil

9h10 Ouverture : Barthélémy Jobert (Professeur et Président de l’Université Paris-Sorbonne)

Dany Sandron (Professeur, Université Paris-Sorbonne, responsable de l’Axe 7 du LabEx EHNE Écrire une Histoire Nouvelle de . . . → En lire plus

Colloque IMAGE(RIE)S RELIGIEUSES A L’ÈRE INDUSTRIELLE EN EUROPE (XVIIIe-XIXe SIÈCLE)

programme-webLes temps modernes, avec les développements techniques de la gravure et la multiplication des supports imprimés, décuplent la présence des images religieuses en Occident. Qu’elles accompagnent la diffusion des textes ou se retrouvent, isolées, dans les effets des particuliers, qu’elles soient le support de dévotions ou de simples illustrations ou décorations et bien que leur statut diverge suivant la religion professée, les images font partie de l’environnement religieux des croyants. Images du Christ ou de la Vierge, des saints ou des principaux personnages bibliques, elles se retrouvent également au sein de religions qui donnent, à les appréhender trop rapidement, l’impression de les rejeter. . . . → En lire plus

Appel à communication : « Image(rie)s religieuses à l’ère industrielle en Europe (XVIIIe-XIXe siècles) » (Strasbourg, avril 2016)

1Les temps modernes, avec les développements techniques de la gravure et la multiplication des supports imprimés, décuplent la présence des images religieuses en Occident. Qu’elles accompagnent la diffusion des textes ou se retrouvent, isolées, dans les effets des particuliers, qu’elles soient le support de dévotions ou de simples illustrations ou décorations et bien que leur statut diverge suivant la religion professée, les images font partie de l’environnement religieux des croyants. Images du Christ ou de la Vierge, des saints ou des principaux personnages bibliques, elles se retrouvent également au sein de religions qui donnent, à les appréhender trop rapidement, l’impression de les rejeter. . . . → En lire plus

Colloque L’artiste et l’objet, la création artistique dans les arts décoratifs et industriels, de l’époque moderne à nos jours (16 et 17 avril 2015)

AfficheColloque

Jeudi 16 et vendredi 17 avril 2015, Université de Haute-Alsace, Campus Fonderie, Mulhouse

Le laboratoire CRESAT (EA 3436), en collaboration avec le musée du papier peint de Rixheim organise un colloque sur les artistes & la production des arts décoratifs et industriels de l’époque moderne à nos jours.

Après les travaux initiés en 2010, lors des Journées d’histoire industrielle, consacrées au thème de « l’art et l’industrie », puis en 2014 la journée d’études sur « le dessinateur dans les arts décoratifs et industriels, un technicien ou un artiste ? Entre savoir-faire et créativité », ce colloque est l’occasion de poursuivre les questionnements autour . . . → En lire plus

Appel à communication :  » Le rôle des artistes dans la création des arts décoratifs et industriels » (Mulhouse, avril 2015)

Galle3Après les travaux initiés en 2010, lors des Journées d’histoire industrielle, consacrées au thème de « l’art et l’industrie », puis en 2014 avec la journée d’études sur « le dessinateur dans les arts décoratifs et industriels, un technicien ou un artiste ? Entre savoir-faire et créativité », le CRESAT (Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques) souhaite poursuivre les questionnements autour des relations entre l’art et la fabrication d’objets, de produits.

Avant la fin du XIXe siècle, à la suite des débats autour des relations entre l’art et l’industrie, la création artistique d’objets reste perçue à travers l’opposition entre . . . → En lire plus

Appel à communication : « Oberkampf et la toile imprimée. XVIIIe – XIXe siècles / Oberkampf and printed cotton, 18th to 19th centuries (Jouy-en-Josas, octobre 2015)

CPO2015_56Le 4 octobre 1815, Christophe-Philippe Oberkampf décédait à l’âge de 77 ans. Arrivé en France, tout juste âgé de 18 ans, pour répondre aux besoins en main d’œuvre qualifiée alors que la prohibition des indiennes allait être levée, il a construit la plus grande manufacture de toiles peintes en Europe. De cette aventure industrielle, technique et artistique, on ne retient aujourd’hui que les fameuses Toiles de Jouy, pourtant ces impressions ne forment qu’une infime part de la production. Oberkampf est d’abord un formidable chef d’entreprise, un industriel qui n’a eu de cesse de développer l’innovation et la créativité. Son atelier d’impression, fondé en 1760, se transforme . . . → En lire plus

Journée d’études : relations entre les artistes et la production des arts décoratifs et industriels (époques moderne et contemporaine)

Galle3Après les travaux initiés en 2010, lors des Journées d’histoire industrielle, consacrées au thème de « l’art et l’industrie », puis en 2014 avec la journée d’études sur « le dessinateur dans les arts décoratifs et industriels, un technicien ou un artiste ? Entre savoir-faire et créativité », le CRESAT (Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques) souhaite poursuivre les questionnements autour des relations entre l’art et la fabrication d’objets, de produits. Avant la fin du XIXe siècle, à la suite des débats autour des relations entre l’art et l’industrie, la création artistique d’objets reste perçue à travers l’opposition entre . . . → En lire plus