Appel à communication : “Les récits de vies d’artistes dans le monde globalisé” (9-10 novembre 2021, en ligne)

Appel à communication : “Les récits de vies d’artistes dans le monde globalisé” (9-10 novembre 2021, en ligne)

Date de l’événement : 09 et 10 novembre 2021

Date limite pour l’envoi des propositions : 15 juillet 2021

Colloque international organisé par Fábio D’Almeida, François-René Martin et Luciano Migliaccio.

Appartenant à la fois au champ de l’histoire culturelle et celui de la littérature, les récits des vies d’artistes se sont configurés depuis le XVIe siècle comme l’un des modèles fondamentaux pour le développement ultérieur de l’histoire de l’art en tant que discipline.

Dès la publication des travaux fondamentaux d’Ernst Kris et Otto Kurz ainsi que ceux de Rudolf et Margot Wittkower, toute une abondante bibliographie en histoire de l’histoire de l’art a attiré l’attention sur le caractère particulier des « . . . → En lire plus

Cycle de conférences : « Amérique latine transrégionale », DFK Paris

Cycle de conférences : « Amérique latine transrégionale », DFK Paris

Séance du 29 juin 2021, 15h (CET), Zoom

Ana Paula Cavalcanti Simioni (Université de São Paulo)

Artistes latino-américains dans le Paris moderniste : une consécration difficile

Le Paris moderniste a exercé un pouvoir d’attraction sur les artistes du monde entier, y compris ceux des pays d’Amérique latine. On estime qu’entre le milieu des années 1910 et 1947, année d’ouverture du Musée National d’Art Moderne, environ 330 artistes latino-américains ont séjourné dans la capitale française. Mais combien d’entre eux ont réussi à atteindre un certain niveau de consécration dans cet univers aussi cosmopolite . . . → En lire plus

Conférence : « Nombrar y representar a los dioses. Estudio de la naturaleza de Chalchiuhtlicue a partir de las fuentes escritas e iconográficas » (25 mai 2021, en ligne)

Conférence : « Nombrar y representar a los dioses. Estudio de la naturaleza de Chalchiuhtlicue a partir de las fuentes escritas e iconográficas » (25 mai 2021, en ligne)

Ce cycle de conférence propose une série de croisements entre les thématiques du Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris), comme l’architecture, la transculturalité, l’art et les sciences politiques et les arts numériques avec des questionnements proprement latino-américains. Il s’agit alors de faire dialoguer ces grands axes de recherche de l’institut avec les différents thèmes liés à l’histoire de l’art d’Amérique latine, passée et présente. Cette manifestation s’inscrit dans l’axe de recherche « Travelling Art Histories. Réseaux transrégionaux entre l’Amérique latine et l’Europe » lancé par Lena Bader et Thomas Kirchner.

Conception : Laura Karp Lugo (Université de Lorraine), . . . → En lire plus

Conférence : « Est-il possible de décoloniser l’histoire de l’art ? Quelques perspectives d’Amérique latine » (20 avril 2021)

Conférence : « Est-il possible de décoloniser l’histoire de l’art ? Quelques perspectives d’Amérique latine » (20 avril 2021)

Présentation du cycle de conférences :

Ce cycle de conférence propose une série de croisements entre les thématiques du Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris), comme l’architecture, la transculturalité, l’art et les sciences politiques et les arts numériques avec des questionnements proprement latino-américains. Il s’agit alors de faire dialoguer ces grands axes de recherche de l’institut avec les différents thèmes liés à l’histoire de l’art d’Amérique latine, passée et présente. Cette manifestation s’inscrit dans l’axe de recherche « Travelling Art Histories. Réseaux transrégionaux entre l’Amérique latine et l’Europe » lancé par Lena Bader et Thomas Kirchner.

Conception : Laura Karp Lugo (Université de Lorraine), Elodie Vaudry (Centre . . . → En lire plus

Cycle de conférences : « Amérique latine transrégionale », DFK Paris / Zoom (de janvier à juin)

Cycle de conférences : « Amérique latine transrégionale », DFK Paris / Zoom (de janvier à juin)

Panel: 16th February 2021 3pm (french time)

This public panel series offers a series of crossovers between the themes of the German Centre for Art History (DFK Paris), such as architecture, transculturality, art and political science and digital arts with specifically Latin American questions. The aim is to create a dialogue between these lines of research of the institute and the various themes related to the history of art in Latin America, past and present. This event is part of the “Travelling Art Histories. Trans-regional networks between Latin America and Europe” launched by Lena Bader and Thomas Kirchner.

Within the Smells of History

Within the Smells of History connects the personal and collective . . . → En lire plus

Séminaire : « URBAN EXILE Online Panel Series 10.12.2020/ 14.01/ 21.01.2021 »

How can exile and migration be examined under a glocal, urbanistic perspective?

The public panel series “Urban Exile” enriches the theory and methodology of research on exile, cities and modernities. The three sessions are organized by the ERC project METROMOD (https://metromod.net) based at the Institute of Art History, LMU Munich. The panel series takes place as a kick-off for a transnational and transdisciplinary discourse on occasion of METROMOD’s second book “Urban Exile”.

Taking a historical perspective, the online panels focus on dislocations in the first half of the 20th century, when modern movements constituted themselves in global exchange. In cities around the world e/migration contributed significantly to . . . → En lire plus

Appel à candidatures DFK PARIS / MIAS / CASA DE VELÁZQUEZ

Dans le cadre de l’accord de collaboration spécifique entre le Deutsches Forum für Kunstgeschichte (DFK Paris), la Casa de Velázquez et le Madrid Institute for Advanced Study (MIAS), un séjour de recherche de six mois consécutifs, réparti entre Paris (trois mois) et Madrid (trois mois), est proposé pour développer un projet de recherche postdoctoral dans le domaine de l’histoire de l’art (Amérique latine, XXe et XXIe siècles).

Le DFK Paris encourage le développement de projets innovants dans un environnement propice au débat scientifique. Il encourage l’interdisciplinarité et privilégie la recherche d’excellence en sciences humaines avec une perspective transversale allant du monde ibérique à la dimension . . . → En lire plus

Appel à publication : « Urban exile: theories, methods, research practices » (15 juillet 2020)

Appel à publication : « Urban exile: theories, methods, research practices » (15 juillet 2020)

Although it is widely accepted that migration shapes cities, until now, exile research has rarely been written from an urban perspective. By taking up this challenge, this publication will make a significant contribution to the theory and methodology of research on exile, cities and modernities. It will focus on historical dislocations in the first half of the 20th century, when modern movements constituted themselves in global exchange. In cities around the world migration contributed significantly to the transformation of urban spaces by forming new communities, neighbourhoods and artists’ quarters. Experiences of . . . → En lire plus

Workshop : « Bombay’s Spaces of Sociability: Exile, Migration and Contact Zones » (Bombay, 13-14 décembre 2019)

Workshop : « Bombay’s Spaces of Sociability: Exile, Migration and Contact Zones » (Bombay, 13-14 décembre 2019)

International Workshop of ERC Research Project METROMOD

Place: Sir JJ College of Architecture (Mumbai) Dates : 13 & 14 December 2019

Convened by: Ekaterina Aygün, Mustansir Dalvi, Burcu Dogramaci, Mareike Hetschold, Laura Karp Lugo, Rachel Lee, Helene Roth. www.metromod.net

In her analysis of the development of Bombay’s modern art scene in the 1930s and 1940s, Karin Zitzewitz draws on gallerist Kekoo Gandhy’s narrative of the significant role played by spaces of sociability, noting that: “Gandhy’s account privileges the salon and the cafe as the key spaces for the casual debates . . . → En lire plus

Colloque : « Nationalismes dans l’art en Amérique latine (XXe et XXIe siècles) » (Paris, 23-24 septembre 2019)

Colloque : « Nationalismes dans l’art en Amérique latine (XXe et XXIe siècles) » (Paris, 23-24 septembre 2019)

Deutsches Forum für Kunstgeschichte /Centre allemand d’histoire de l’art Paris, Hôtel Lully, 45, rue des Petits Champs F-75001 Paris.

Programme :

Lundi, 23 septembre 2019

14h Introduction

Thomas Kirchner (DFK Paris), Laura Karp Lugo (LMU, Munich), Julio Velasco (Centre Marc Bloch, Berlin)

14h30 Le travail du deuil de l’utopie. Défaire la représentation de la modernité brésilienne

Eduardo Jorge de Oliveira (Universität Zürich / UZH)

15h15 A cor da pele da nação: os primeiros nus da . . . → En lire plus

Colloque : « Crossing french metropolises: exiled artists and intellectuals during the 20th cenury » (Paris, 3-4 juillet 2019)

Colloque : « Crossing french metropolises: exiled artists and intellectuals during the 20th cenury » (Paris, 3-4 juillet 2019)

Building on common interests of the German Center for Art History (DFK Paris) and the ERC research project Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile (METROMOD) – such as movements of artists, ideas and productions – this workshop will focus on the temporary exile of artists and intellectuals in French cities throughout the twentieth century, which was marked by (e)migration waves. Located at the crossroads of disciplines such as Art History, Exile Studies, History of Sociology, Architecture and Urban Studies, this topic calls for a transdisciplinary approach. While . . . → En lire plus

Appel à communication : « Crossing French Metropolises: Exiled Artists and Intellectuals during the 20th century » (Paris, 4 juillet 2019)

Appel à communication : « Crossing French Metropolises: Exiled Artists and Intellectuals during the 20th century » (Paris, 4 juillet 2019)

Deutsches Forum für Kunstgeschichte Paris (DFK Paris), 4 July 2019

Deadline: 15 April 2019

Following « Arrival Cities: Migrating Artists and New Metropolitan Topographies », the first conference of the ERC research project Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile (METROMOD) held at the LMU Munich in November/December 2018, a workshop will be organized at the German Center for Art History (DFK Paris), on 4 July 2019. Building on common interests of the DFK Paris and METROMOD—such as movements of artists, ideas and productions—this workshop will focus on the temporary exile of artists and intellectuals in French cities throughout the twentieth century, which was marked by (e)migration waves. . . . → En lire plus

Colloque : Arrival Cities: Migrating Artists and New Metropolitan Topographies (Munich, 30 novembre-1er décembre 2018)

Colloque : Arrival Cities: Migrating Artists and New Metropolitan Topographies (Munich, 30 novembre – 1er décembre 2018)

1st International Conference of the ERC Research Project Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile (METROMOD)

Friday, 30 November:

Zentralinstitut für Kunstgeschichte (ZI)

09:00 Arrival, Registration & Coffee

09:30 Welcome Address

Ulrich Pfisterer (ZI, Munich)

METROMOD Team (LMU, Munich)

10:00 Partha Mitter (University of Sussex, Brighton)

Migrating ideas. Opening reflections

10:30 Coffee break

 

Session 1: Mobility, Transfer and Circulation

10:45 Partha Mitter (University of Sussex, Brighton)

Introduction and moderation

11:00 Joseph L. Underwood (Kent State University, Ohio)

Parisian Shadows: Iba N’Diaye and the Ripple of African Modernisms

11:45 Katarzyna Cytlak (Centro de Estudios de los Mundos Eslavos y Chinos-Universidad Nacional de San Martín, Buenos . . . → En lire plus

Appel à communication : « Arrival Cities: Migrating Artists and New Metropolitan Topographies » (Munich, 30 novembre-1er décembre 2018)

 

Appel à communication : « Arrival Cities: Migrating Artists and New Metropolitan Topographies » (Munich, 30 novembre-1er décembre 2018)

Focusing on the intersections of exile, artistic practice and urban space, this international conference will bring together researchers committed to revising the historiography of ‘modern’ art. Part of the ERC research project Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile (METROMOD), it will address metropolitan areas that were settled by migrant artists in the first half of the 20th century. These so-called “arrival cities” (Doug Saunders, 2011), were hubs of artistic activities and transcultural contact zones where ideas circulated, collaborations emerged and concepts developed. . . . → En lire plus

Poste : Research Associate, Doctoral Student (LMU Munich)

Poste : « METROMOD, Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile », an ERC funded project at the Institute for Art History of the LMU Munich

 

Job: Research Associate / Doctoral Student Domain: History of Modern Art

Location: Institute for Art History, School of Arts, Zentnerstr. 31, D-80798 Munich, Germany

Assignment: May 2018

Salary Range/Hours: 13 TV-L, 65%

Duration: 3 years

Deadline for application: 10 February 2018

LMU is recognized as one of Europe’s premier academic and research institutions. The university is situated in the heart of Munich.

Job Description :

Applications are sought for a doctoral student on the European Research Council funded project “METROMOD: Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile” led by Professor Dr. Burcu Dogramaci and based at the LMU Institute . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les Anti-modernes ? Courants conservateurs dans l’art français 1900-1925 »

L’exposition « Émile Bernard : au-delà de Pont-Aven », qui a lieu à la galerie de l’INHA du 27 janvier au 14 avril 2012, est l’occasion d’ouvrir un débat sur la place des courants conservateurs et « anti-modernes » dans le paysage artistique français des premières décennies du XXe siècle. Longtemps préoccupée par l’évolution de l’avant-garde dans les ateliers de Montmartre et les galeries commerciales de la rue Lafitte et de la rue Vignon, l’histoire de l’art français commence depuis quelques années à reconnaître la complexité du champ artistique de la période, qui déborde largement l’antithèse schématique opposant novateurs et « pompiers ». Émile Bernard lui-même illustre bien cette complexité. Après un début précoce et audacieux à Pont-Aven, il . . . → En lire plus