Appel à communications : « Matérialité textile au premier âge moderne » (Louvain-la-Neuve, 25-26 septembre 2024)

Appel à communications : « Matérialité textile au premier âge moderne » (Louvain-la-Neuve, 25-26 septembre 2024)

Chatoyant ou mat, épais ou fin, opaque ou translucide, rigide ou souple, tendu ou plissé, texturé ou lisse… Ce sont là quelques attributs sensibles du textile, irrémédiablement associés à sa matérialité. Exhibés sur les corps des princes et des prélats, enserrant quelque précieuse matière ou encore recouvrant murs et sols, les textiles traversent toute la culture matérielle de la première modernité (XVe–XVIIIe siècle). Ils occupaient alors un statut de premier plan, omniprésents depuis l’enveloppe des corps jusqu’à la parure de l’architecture et garants de la construction des . . . → En lire plus

CIHA – Session : « Painting the Materials, Imitating the Techniques. A Dialogue between Mediums in Early Modern Art »

CIHA – Session : « Painting the Materials, Imitating the Techniques. A Dialogue between Mediums in Early Modern Art »

Appel à communications pour la session organisée dans le cadre du 36e congrès du Comité International d’Histoire de l’Art – CIHA (Lyon, 23-26 juin 2024) par Roxanne Loos (Université catholique de Louvain) et Valentina Hristova (Humboldt-Universität zu Berlin)

How can we comprehend the trend for simulating materials in European painting between the 15th and 17th centuries? Was it simply a demonstration of technical virtuosity underscoring the superiority of pictorial practice over the other arts? These issues are worth revisiting in light of anthropological approaches and materiality studies regarding . . . → En lire plus

Journée d’étude : « La destruction du patrimoine de l’époque moderne : récits anciens et enjeux actuels » (Bruxelles, 26 avril 2019)

Journée d’étude : « La destruction du patrimoine de l’époque moderne : récits anciens et enjeux actuels » (Bruxelles, 26 avril 2019) Argumentaire :

La prochaine journée d’étude du réseau ModerNum sera consacrée au patrimoine. Les réflexions s’articuleront autour de deux pôles : la matinée sera consacrée à la perte du patrimoine durant l’époque moderne ; tandis que l’après-midi proposera une réflexion sur les enjeux actuels de la conservation du patrimoine moderne.

Récits anciens

Le 20 juin 1553, après plusieurs semaines de siège, la ville de Thérouanne est prise par les troupes de Charles Quint. Au cours des mois d’été qui suivent, la ville est méthodiquement rasée sur ordre . . . → En lire plus

Colloque : « Le don mis en scène. Représentations visuelles et textuelles de l’acte de donation dans les arts de la première modernité » (20-21/04/2017, Université catholique de Louvain)

Cette rencontre ambitionne d’étudier l’acte de donation au cours de la première modernité, un acte que l’on envisagera comme forme de communication et comme acteur du lien social. C’est plus précisément la mise en scène du don d’œuvres d’art et d’objets que l’on souhaite interroger. Car pour pouvoir participer pleinement de l’affirmation d’un statut ou d’un pouvoir, cet acte suppose un espace de visibilité et de représentation, assurant sa publicité au sein d’une communauté. Deux axes de réflexion complémentaires seront privilégiés : celui des mécanismes visuels, rhétoriques et littéraires qui participent de la mise en scène du don ; et celui de ses effets au sein des dynamiques . . . → En lire plus

Journées d’étude: « Faire entendre le spectaculaire dans l’ancien compté de Hainaut », 16-17 mars

Université catholique de Louvain (UCL) Collège Mercier, salle Jean Ladrière Place cardinal Mercier, 10 1348 Louvain-la Neuve | Belgique

 

En mettant en place des dispositifs de connaissance et de reconnaissance de revendications politiques, communautaires et/ou religieuses, la « culture du spectacle » constitue un vecteur de structuration sociale dont l’importance n’est sans doute plus à rappeler. Celle-ci se déploie bien au-delà des espaces scéniques. Loin de rester cantonnée aux théâtres, elle envahit la rue, les foires, les salons, les églises, mais également les représentations intellectuelles. Or si les formes spectaculaires se donnent à voir, elles se donnent aussi bien souvent à entendre. Processions, ducasses, . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le don mis en scène. Représentations visuelles et textuelles de l’acte de donation dans les arts de la première modernité » (Louvain, 20-21 mars 2017)

Giotto, Triptyque Stefaneschi (détail)PROLONGEMENT DE L’APPEL ET CHANGEMENT DE DATES : Journées d’études organisées par le GEMCA 20-21 mars 2017 Université catholique de Louvain

Envisagé comme un acte par lequel se nouent et s’affirment des relations humaines, le don est aujourd’hui considéré comme une forme de communication essentielle d’une société donnée. Il constitue à ce titre un prisme à travers lequel il est possible de considérer un milieu culturel particulier, raison pour laquelle il représente un champ d’investigation particulièrement fécond pour la recherche. Dans le sillage de l’étude fondatrice de Marcel Mauss (L’Essai sur le don, 1923), qui avait conclu à l’existence de trois temps obligatoires du . . . → En lire plus

Appel à communication : « Faire entendre le spectaculaire dans l’ancien comté de Hainaut : des réformes aux révolutions » (Louvain-la-Neuve, 16-17 mars 2017)

Antoon Sallaert, L'ommegang de Bruxelles,1615En permettant la mise en place de dispositifs de connaissance et de reconnaissance de revendications politiques, communautaires et/ou religieuses, la « culture du spectacle » constitue un vecteur de structuration sociale dont l’importance n’est sans doute plus à rappeler. Celle-ci se déploie bien au-delà des espaces scéniques. Loin de rester cantonnée aux théâtres, elle envahit la rue, les foires, les salons, les églises, etc. Or si les formes spectaculaires se donnent à voir, elles se donnent aussi bien souvent à entendre. Processions, ducasses, entrées, représentations théâtrales sont autant d’événements dont l’objet visuel se double d’une nécessaire dimension sonore.

En prenant l’ancien comté de Hainaut pour terrain d’observation, ces . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le don mis en scène. Représentations visuelles et textuelles de l’acte de donation dans les arts de la première modernité » (Louvain, 19-20 janvier 2017)

Giotto, Triptyque Stefaneschi (détail)Envisagé comme un acte par lequel se nouent et s’affirment des relations humaines, le don est aujourd’hui considéré comme une forme de communication essentielle d’une société donnée. Il constitue à ce titre un prisme à travers lequel il est possible de considérer un milieu culturel particulier, raison pour laquelle il représente un champ d’investigation particulièrement fécond pour la recherche. Dans le sillage de l’étude fondatrice de Marcel Mauss (L’Essai sur le don, 1923), qui avait conclu à l’existence de trois temps obligatoires du don (donner, recevoir, rendre), plusieurs générations de sociologues et d’anthropologues se sont attachés à définir la nature, les fonctions, les codes et les enjeux . . . → En lire plus