Journée d’études : « Une exposition en débat : ‘Biskra, sortilèges d’une oasis’ » (Paris, 22 novembre 2016)

rogerviollet_5128-7Cette journée d’études, pensée en regard de l’exposition « Biskra, sortilèges d’une oasis » actuellement présentée à l’IMA, propose de questionner la manière dont le medium exposition parvient à faire face aux enjeux théoriques, historiques et critiques qui sous-tendent les problématiques coloniale, postcoloniale et décoloniale. Comment présenter un territoire tel que Biskra dans un espace muséal français encore largement tributaire d’un imaginaire colonial ? Les œuvres, objets et documents d’archives sélectionnés se doivent d’être soumis à plusieurs prismes afin de démêler et déconstruire, grâce à l’analyse, les visions orientalistes, coloniales et postcoloniales, esthétiques et politiques. Seront ainsi questionnées la multiplicité des objets mis en exposition et leur situation dans des dispositifs de médiation, . . . → En lire plus

Journées d’études : « Ecrits et paroles d’artistes d’Afrique du Nord, du Moyen-orient et de l’Europe de l’Est dans la guerre froide » (Paris, 4-5 novembre 2015)

Guerre froideLes 4 et 5 novembre 2015 se tiendront à l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM/EHESS), à Paris, deux journées d’études qui ont pour objectif d’aborder les modes de circulation des textes et paroles d’artistes dans le contexte de la Guerre froide (1947-1989), en s’intéressant à des déclarations ignorées ou minorées par des récits souvent encore organisés autour de l’action de quelques « centres ».

Déconstruire de tels récits est une tâche complexe, comme le montre la rareté des études portant, par exemple, sur la participation d’artistes d’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient à des événements qui ont contribué à sceller les alliances au sein du camp atlantique . . . → En lire plus

Conférence : « Discours et contre-discours carthaginois : la découverte des antiquités dans la Régence de Tunis » par Ridha Moumni (Paris, 26 mars 2013)

 

Mardi 26 mars 2013 à 11 heures à l’INHA, aura lieu la remise du prix Marc de Montalembert 2013 par Jean-Michel Mouton, Directeur d’études à l’EPHE, Histoire et archéologie des mondes musulmans, en présence de Manuela et Marc-René de Montalembert.

A cette occasion, Ridha Moumni, lauréat du prix Marc de Montalembert 2012, donnera une conférence intitulée :

« Discours et contre-discours carthaginois : la découverte des antiquités dans la Régence de Tunis ».

 

Créé par la Fondation Marc de Montalembert et l’Institut national d’histoire de l’art, ce prix soutient un travail de recherche contribuant à une meilleure connaissance des arts de la région méditerranéenne. Institut national d’histoire de l’art Auditorium de la Galerie Colbert, 6, . . . → En lire plus