Journée d’études : « Une exposition en débat : ‘Biskra, sortilèges d’une oasis’ » (Paris, 22 novembre 2016)

rogerviollet_5128-7Cette journée d’études, pensée en regard de l’exposition « Biskra, sortilèges d’une oasis » actuellement présentée à l’IMA, propose de questionner la manière dont le medium exposition parvient à faire face aux enjeux théoriques, historiques et critiques qui sous-tendent les problématiques coloniale, postcoloniale et décoloniale. Comment présenter un territoire tel que Biskra dans un espace muséal français encore largement tributaire d’un imaginaire colonial ? Les œuvres, objets et documents d’archives sélectionnés se doivent d’être soumis à plusieurs prismes afin de démêler et déconstruire, grâce à l’analyse, les visions orientalistes, coloniales et postcoloniales, esthétiques et politiques. Seront ainsi questionnées la multiplicité des objets mis en exposition et leur situation dans des dispositifs de médiation, . . . → En lire plus

Appel à publication : « Le peintre, le tableau et son accrochage », Revue exPosition, n° 3, 2017

logo rond-noirAppel en cours pour le dossier thématique du numéro 3 : « Le peintre, le tableau et son accrochage »

Coordinatrice du dossier : Hélène Trespeuch

Le tableau est par définition « une œuvre picturale réalisée sur un support autonome » (http://www.cnrtl.fr/definition/tableau). Ainsi, à la différence de la fresque par exemple, le tableau est un type de peinture qui peut être transporté, déplacé. Un lien essentiel associe donc le tableau à son autonomie spatiale : en tant qu’objet mobile, sa compréhension et son appréciation n’appellent pas, a priori, la prise en considération du lieu spécifique dans lequel il est présenté. Son encadrement, . . . → En lire plus

Les Grandes expositions des musées de la Ville de Paris – INHA – 11 et 12 mars 2016

Organisé par Paris Musées et l’Institut national d’histoire de l’art.

Ce nouveau colloque tente de « dessiner une coupe » plutôt que de faire un bilan des expositions dans les musées de la Ville de Paris où elles ont souvent joué un rôle moteur, dans un rapport d’émulation, voire de compétition, avec les grands musées de l’État, face auxquels, ceux de la Ville affirmaient leur vitalité et des partis-pris autres.

Le colloque sera organisé selon quatre thématiques réparties sur autant de demi-journées :

 

La place que les expositions peuvent être amenées à tenir dans les relations internationales lorsque le moment de leur programmation prend sens dans un contexte politique. Le rapport dialectique entre expositions et collections qui tend à se modifier. Longtemps . . . → En lire plus

Séminaire « La cuisine moderne »

Séminaire du cycle ArchFrankfurterkuecheitectures restaurées

Organisation : Stéphanie Quantin (pensionnaire, INHA), Christine Mengin (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Dans La mécanisation au pouvoir publié en 1948, Siegfried Giedion présente la cuisine comme un des champs d’application privilégiés des méthodes d’organisation scientifique du travail et, de fait, un des enjeux de la modernité architecturale. Cette nouvelle séance du cycle Architectures restaurées sera consacrée à ce dispositif, à son évolution dans l’espace et dans le temps, à travers deux jalons essentiels vers cette nouvelle cuisine laboratoire : d’une part, la cuisine de Francfort, conçue dans les années 1920 par Margarete Lihotzky dans le cadre de la construction des 10 000 logements des . . . → En lire plus

Appel à communication : « Monographic Exhibitions & the History of Art (Florence, avril 2016)

Holbein le jeune, Portrait de l'artisteAs has often been noted, monographic or retrospective exhibitions that illustrate the career of a single individual are largely a product of the late 19th century desire to commemorate the deaths or centenaries of artists (e.g. Michelangelo, Firenze, 1875; Donatello, Firenze, 1886/87 to cite two Italian examples) or to serve patriotic ends using famous artists of the past to raise the status of an emerging nation state (e.g. Holbein, Dresden, 1871, discussed by Francis Haskell). While there are some earlier examples such as the Reynolds retrospective of 1813 at the Royal Academy, it is only in the second half of the century that the practice becomes . . . → En lire plus

Appel à communication : « Exposition(s) et média(s): enjeux d’une dialectique actuelle » (Bordeaux, mai 2016)

ExpositiosDésignant «aussi bien ce qui est exposé que l’espace où l’on expose, l’acte d’exposer et l’exposition en tant que “produit” actualisé par le visiteur»[1], l’exposition a pu recouvrir des formes et fonctions très diverses depuis les «proto-musées» jusqu’à «la promenade comme le centre commercial»[2]. Témoignage de son temps, l’exposition est indissociable de son contexte de production. Ainsi, l’histoire récente est marquée par une évolution des modalités d’appréhension de l’exposition qui se caractérise notamment, au tournant des années 1980, par l’intensification des flux transnationaux et une massification de l’événement dans lesquels Nathalie Heinich voit «de nouvelles formes de tourisme intellectuel, de délectation lettrée ou d’érudition . . . → En lire plus

Appel à candidature : Deux bourses de recherche curatoriale au CNAP

142165__mg_2475_1Le Centre national des arts plastiques (CNAP) propose en 2015 deux bourses de recherche curatoriale, offrant la possibilité à deux commissaires d’exposition de développer un projet de recherche à partir de la collection du CNAP durant une résidence de 3 mois à Paris. Le Fonds national d’art contemporain, collection de l’État français, est constitué de l’ensemble des œuvres acquises depuis 220 ans auprès d’artistes vivants grâce à des achats, des donations et des commandes. Aujourd’hui, cette collection est composée de plus de 95000 œuvres.

Le Centre national des arts plastiques qui assure la gestion et la diffusion de cette collection joue pour cela un rôle prospectif actif. Les œuvres . . . → En lire plus

Appel à communication : « La Biennale de Venise et le marché de l’art » (Londres, février 2016)

Augusto Sezanne, affiche de la 8e exposition internationale de Venise, 1909Over its history, the strategic positioning of the Venice Biennale has seemingly oscillated between a pure exhibition platform and a hybrid exhibition/exchange platform. At its inception in 1895, the venture strongly pushed forward an aim of aesthetic experimentation (laboratorio della modernità) whilst emphasising its scorn of mercantile concerns (prosaicità mercantile). However the 1899 Catalogue of the Biennale blatantly belied such initial aim when it signalled the presence of a sales bureau at the heart of the exhibition palace. From then onwards, the Venice venture openly acknowledged its function as a market of international contemporary art, so much so that its General . . . → En lire plus

Séminaire : « Anthropocène Monument » — Images Re-vues (Paris, 11 décembre 2014)

Tomas Saraceno Museo Aero Solar photo S. LéonardImages Re-vues vous invite à son séminaire le 11 décembre 2014. Il prendra la forme d’une table-ronde animée par Thomas Golsenne et Chloé Maillet, avec la participation exceptionnelle de Fabien Giraud. Iconoclash, la première exposition de Bruno Latour, est devenue mythique. Anthropocène Monument, la seconde exposition qu’il organise et qui se tient aux Abattoirs de Toulouse jusqu’au 5 janvier, apparaît comme tout aussi ambitieuse et controversée. Comment rendre compte des nouvelles écologies qui se sont révélées ces dernières années, aussi bien en politique qu’en philosophie ? Que penser de l’anthropocène, notion très récente, de ses enjeux et de ses paradoxes . . . → En lire plus

Ornements – XVe-XVIIIe siècles. Chefs-d’oeuvre de la collection Jacques Doucet

2014-EXPO-ornement-visuelExposition du 3 octobre au 31 décembre 2014 14h30 – 19h30 Galerie Colbert Salle Roberto Longhi entrée libre

Accès : 6, rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

La Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, héritière de la Bibliothèque d’art et d’archéologie créée par le couturier Jacques Doucet (1853-1929) à partir de 1908, est aujourd’hui riche de plus de 25 000 estampes d’ornement, réunies en près de 700 volumes. Son fonds d’estampes couvre la production, tant française qu’italienne ou allemande, du XVIe au XVIIIe siècle. Sources importantes pour les historiens des arts décoratifs, de l’architecture, de l’estampe, ces œuvres ont fait l’objet d’un catalogage informatisé et . . . → En lire plus

Conférence : « La “Centennale de l’art allemand“ de Berlin (1906) et sa réception critique », par F. Forster-Hahn (Paris, 10 juin 2013)

« L’Exposition centennale inaugurée à Berlin […] complète et rectifie à bien des égards notre connaissance fort imparfaite de l’art allemand au XIXe siècle. » (Louis Réau, 1906)

Lorsque Julius Meier-Graefe – auteur des trois volumes de l‘Entwicklungsgeschichte der modernen Kunst (1904) – fut sollicité par Hugo von Tschudi pour l’élaboration de la grande « Centennale de l’art allemand » inaugurée à la Nationalgalerie de Berlin en 1906, ses efforts pour l’historicisation de l’art moderne trouvèrent une mise en application concrète à travers une exposition. La récente découverte de quatorze cartes postales figurant des vues jusqu’alors inédites de celle-ci permet de mieux évaluer l’effet produit par la scénographie de l’architecte . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Imaginary Exhibitions »

Henry Moore Institute, May 13 – July 1, 2013 Deadline: Jul 1, 2013

Henry Moore Institute Wednesday 6 November 2013

This symposium is part of our present research project looking at ‘Sculpture and its Exhibition Histories’. Through this project we address how developments in sculpture have impacted upon the spaces of exhibition, how the material conditions of the display of sculpture have played increasingly important roles in the meaning and making of sculpture as an art form, how the modes of presenting sculpture have shifted and how curatorial practice has impacted on the understanding of sculpture, and vice versa.The formal exhibition, staged indoors in the spaces of the art gallery or museum or outdoors in the sculpture park or urban setting, is key to these histories.

This one-day symposium seeks . . . → En lire plus

Journée d’études : « La Sculpture et son espace : enjeux de l’exposition » (Paris, 26 janvier 2013)

Pour sa première demi-journée d’études le samedi 26 janvier, le Ces20 propose d’aborder les problématiques liées à l’exposition de sculpture. Quels espaces pour quelle sculpture ?

Dans quelles mesures l’espace d’exposition détermine-t-il ou pas la création, la visibilité et la lisibilité de la sculpture ? Le sculpteur prend-il part à la scénographie et à la diffusion de son œuvre ? La pérennité de l’œuvre est-elle mise en demeure dans le cadre notamment d’expositions de plein-air ? Quelles expositions ont fait date dans l’histoire de l’art, contribuant ainsi à un éclairage sur son évolution ? Quelles contraintes particulières rencontre le conservateur, le commissaire . . . → En lire plus