Table ronde : « On ne rit plus. Iconoclasme et religion », Images re-vues (Paris, 5 février 2015)

Illustration-5Séance exceptionnelle du « Séminaire de crise : images, art, politique » d’Images re-vues coordonné par Thomas Golsenne et Chloé Mailet.

On ne rit plus : iconoclasme et religion. Briser les images en Occident et en Orient : approches historico-anthropologiques

5 février 2015, INHA, salle Fabri de Pereisc, 10h-12h

Table ronde et discussion avec la participation de Hassan Elboudrari (EHESS), Pierre-Olivier Dittmar (EHESS), Chloé Maillet (ESACM), Tania Vladova (ESADHaR)

Hassan Elboudrari est maître de conférences à l’EHESS, anthropologue et historien, membre du CHSIM (Centre d’histoire sociale de l’Islam méditerranéen, composante de l’IMAF, EHESS-CNRS-Paris 1-Aix Marseille). Il anime depuis de nombreuses années un séminaire d’enseignement et de recherche, intitulé « Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen », dont . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le Mythe de l’Orient. Architecture et Ornement à l’époque de l’Orientalisme » (Oberhofen, juin 2015)

Selamlik, Château d'Oberhofen, Suisse

Selamlik, Château d’Oberhofen, Suisse

Le Château d’Oberhofen possède l’un des intérieurs orientalistes les plus significatifs de Suisse : le fumoir oriental (Selamlik) aménagé en 1855 d’après les plans de l’architecte bernois Theodor Zeerleder (1820-1868), inspiré des exemples des luxueux palais du Caire qu’il découvrit lors de ses voyages en Orient.

En 2015, à l’occasion du 160ème anniversaire du Selamlik, la fondation du Château d’Oberhofen, en collaboration avec l’Institut d’Histoire de l’Art de l’Université de Zürich, organise un congrès international. Intitulée Mythe de l’Orient. Architecture et ornement à l’époque de l’Orientalisme, cette rencontre présentera l’actualité de la recherche sur l’architecture et l’ornementation néo-islamique, en mettant l’accent . . . → En lire plus