Conférence : « Dialogues de la salle Labrouste » – L’Art et la Race. L’Africain (tout) contre l’œil des Lumières (23 mai 2019, Paris)

Première de couverture de L’art et la race. L’Africain (tout) contre l’œil des Lumières, Anne Lafont (Presses du réel, 2019)

Pour cette nouvelle séance des « Dialogues de la salle Labrouste », Anne Lafont dialoguera avec Elvan Zabunyan autour de l’ouvrage L’Art et la Race. L’Africain (tout) contre l’œil des Lumières (Presses du réel, 2019).

Comment écrire un livre sur une notion problématique, la race, qui a forgé une idéologie de la domination ? Comment la réinvestir en l’articulant à un corpus d’objets spécifiques – les œuvres d’art représentant des figures noires – qui furent à . . . → En lire plus

Rencontre : A partir de « La mort de l’auteur », Barthes et l’art contemporain (22 septembre 2015)

1_BARTHES3_RBparRBRencontre avec Magali Nachtergael, auteur de Roland Barthes contemporain (Max Milo, 2015) organisée par le domaine Histoire de l’art contemporain

Illustration : Projet de couverture Roland Barthes par Roland Barthes Roland Barthes (1915-1980) ca. 1974 Crayon et feutre Marker couleur sur papier 30 x 20 cm Bibliothèque nationale de France, département des manuscrits, Paris ©Michel Salzedo

En 1967, Brian O’Doherty se rend, sur les conseils de Susan Sontag, à la rencontre de Roland Barthes alors en séjour aux Etats-Unis, quelques mois après le colloque qui fit découvrir à Johns Hopkins en 1966 la French Theory et le poststructuralisme. Brian O’Doherty prépare alors un numéro spécial de la revue multimédiale Aspen consacrée au Minimalisme. Il commande à Barthes un texte qui pourrait, selon . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Régénérer l’ornement au contact de la Grèce : une idéologie à l’épreuve des faits au siècle des Lumières », mardi 15 avril 2014, Aix-en-Provence, musée Granet, Auditorium

Jeune homme nu : dieu ou athlète. Copie romaine d'après un original grec classique. Journée d’étude – Aix-Marseille Université – Laboratoire « AReA », Telemme, UMR7303
Régénérer l’ornement au contact de la Grèce :
une idéologie à l’épreuve des faits au siècle des Lumières
mardi 15 avril 2014
Aix-en-Provence, musée Granet, Auditorium
Propos
Attachée à une histoire linéaire des styles généralisée au XIXe siècle, l’historiographie de l’art des Lumières distingue spontanément, en les opposant, la sensibilité rocaille et l’émergence d’un goût « à l’antique » dans l’Europe du XVIIIe siècle. En résultent la normalisation et la partition du siècle en deux périodes stylistiques, consécutives et surtout catégoriques – c’est-à-dire réactives l’une à l’autre . . . → En lire plus

Appel à communication: Diderot – Le Génie des Lumières

Diderot – Le Génie des Lumières. Nature, Normes, Transgressions

Colloque international à l’occasion du 300e anniversaire de Denis Diderot

Comité d’organisation: Konstanze Baron, Robert Fajen, Heinz Thoma

A l’élaboration de la notion de génie moderne, Diderot a sans doute apporté une contribution décisive: d’un côté, il semble reconnaître la pluralité et la valeur relative des « génies » dont il cherche à déterminer l’origine physiologique et l’application pratique; d’un autre côté – et la plupart du temps – le génie, chez lui, fait figure d’exception: c’est un « ressort de la nature » qui permet aux individus d’exception de créer des oeuvres hors norme. En soulignant soit la sensibilité, soit le . . . → En lire plus