Appel à communication : « La couleur au défi du multiple » (Saint-Étienne, 31 mai et 1er juin 2017)

beatriz-milhazes-noite-de-vera%cc%83o-nuit-dete-2006-estampe« Les techniques industrielles de l’image – imprimerie, photographie, cinéma, télévision – excellent dans la reproduction des contours, des rapports de clarté et d’ombre (des valeurs), voire des couleurs en aplat, mais elles sont infirmes dès qu’il s’agit des couleurs complexes. D’où trois solutions : se cantonner dans une seule couleur neutre ; réduire l’image à quelques aplats juxtaposés ; s’approcher des couleurs complexes par la superposition de couleurs simples. Dans les trois cas, le chromatisme est infidèle à l’original. »

Si la reproduction industrielle et la diffusion massive des images en couleur qui se sont accélérées de façon vertigineuse depuis un demi-siècle ont profondément changé notre paysage visuel ainsi que . . . → En lire plus

Appel à communication : « Picasso. Sculptures » (Paris, 23-24 mars 2016)

Picasso, Tête de Marie-Thérèse, sculpture, Fondation Beyeler, Riehen_BâleLe Musée national Picasso-Paris organise du 8 mars au 28 août 2016 une exposition intitulée « Picasso. Sculptures ». Après la grande rétrospective « Picasso Sculpture » présentée au Museum of modern Art (MoMA) de New York à l’automne 2015, en collaboration avec le musée, l’exposition « Picasso. Sculptures » occupera le rez-de-jardin et le premier étage de l’Hôtel Salé, offrant les plus beaux volumes pour la présentation des sculptures. L’ambition du projet parisien est de révéler au public un aspect peu étudié de la sculpture de Picasso : sa dimension multiple à travers la question des séries et . . . → En lire plus

Rencontres : « La question de la valeur de l’œuvre dans l’art contemporain » (Aix-en-Provence, 29 janvier 2015)

Marcel Duchamp, LHOOQ, 1919 L’évolution artistique a rendu de plus en plus incertains les concepts mêmes d’œuvre et d’artiste, notions clés de toute approche esthétique et juridique. Parallèlement la valeur d’une œuvre d’art contemporain semble résulter d’un jeu complexe d’interactions entre différents acteurs.

L’originalité, dans son rapport fondateur à la figure du génie, constitue sûrement une des valeurs constitutives des concepts modernes d’art et d’artistes. Pourtant, l’art du vingtième siècle fourmille d’oeuvres citant ostensiblement d’autres oeuvres, de la Joconde à moustaches de L.H.O.O.Q aux photographies de Walker Evans rephotographiées par Sherrie Levine, des publicités recadrées de Richard Prince aux bibelots reproduits dans l’acier inoxydable par Jeff Koons. . . . → En lire plus