Postes : recrutement d’ATER à l’université Rennes 2

Le département Histoire de l’art et Archéologie de l’université Rennes 2 recrute des ATER pour l’année 2021-2022. Trois postes sont à pourvoir : – un poste en Histoire de l’art moderne – un poste en Histoire de l’art contemporain (fin XIXe-début XXe s.) – un poste en Esthétique et philosophie de l’art Pour candidater, rendez-vous sur Galaxie avant le 19 avril. La codirection du département HAA, université Rennes 2

Recrutement : MCF Histoire des collections et muséologie, Rennes 2

Recrutement : MCF Histoire des collections et muséologie, Rennes 2

Le département Histoire de l’art et archéologie de l’université Rennes 2 recrute au fil de l’eau un/une Maître/Maîtresse de conférences en histoire des collections et muséologie. La personne recrutée sera rattachée à l’Équipe d’Accueil « Histoire et critique des arts » (EA 1279). La fiche de poste et les informations complémentaires sont en consultation ici.

Journée d’étude : « Dubuffet vs la Culture » (Rennes 2, 6 avril 2017)

Jean Dubuffet (1901-1985) a produit une « critique de la culture », projet éminemment culturel et paradoxal qui vise un « en dehors » de la culture tout en sachant que de tels « en dehors » ne sont, comme il l’écrit, que des « chimères » ou des « mirages ». Cette « critique de la culture » qu’il présente comme un nihilisme actif répondant joyeusement au nihilisme de la culture occidentale a des accents à la fois rousseauiens et nietzschéens, mais ne sombre pas dans un primitivisme essentialiste. L’objectif de cette journée d’étude est de décrire cette critique sous ses diverses espèces — car . . . → En lire plus

Appel à communication : « Dubuffet vs la Culture » (Rennes, 6 avril 2017)

Dubuffet vs la Culture

Jean Dubuffet a produit une « critique de la culture », projet éminemment culturel et paradoxal qui vise un « en dehors » de la culture tout en sachant que de tels « en dehors » ne sont, comme il l’écrit, que des « chimères » ou des « mirages ». Cette « critique de la culture » qu’il présente comme un nihilisme actif répondant joyeusement au nihilisme de la culture occidentale a des accents à la fois rousseauiens et nietzschéens, mais ne sombre jamais dans le « primitivisme ».

L’objectif de cette journée d’étude est de décrire cette critique sous ses diverses espèces — car . . . → En lire plus