Journée d’études : « Les objets à l’épreuve de l’histoire du genre » (Lyon, 27 janvier 2022)

Journée d’études : « Les objets à l’épreuve de l’histoire du genre » (Lyon, 27 janvier 2022)

Journée d’études organisée par Damien Delille, Irène Gimenez, Amélie Nuq, Mathilde Rossigneux-Méheust & Marianne Thivend (LARHRA)

Jeudi 27 janvier 2022 MSH Lyon St-Etienne, salle M. Bloch

Les objets occupent une place singulière dans l’étude de l’histoire des femmes et du genre. Souvent relégués à leur valeur d’usage ou restreints au statut social de leur propriétaire, les objets dans leur grande diversité ont bénéficié plus récemment d’une compréhension renouvelée, grâce au dialogue entre les sciences humaines et sociales. C’est dans cette perspective interdisciplinaire que notre . . . → En lire plus

Exposition et cycle de conférences : « Eleutheria ! Retour à la liberté ! Découvrir et transmettre l’Antiquité depuis la révolution grecque de 1821 » (2021-2022)

Exposition et cycle de conférences : « Eleutheria ! Retour à la liberté ! Découvrir et transmettre l’Antiquité depuis la révolution grecque de 1821 » (2021-2022)

L’équipe du Musée des Moulages de l’université Lumière-Lyon 2 a le plaisir de vous informer de la tenue de l’exposition Eleutheria ! Retour à la liberté ! Découvrir et transmettre l’Antiquité depuis la révolution grecque de 1821.Elle sera visible jusqu’au 26 mars 2022 et est accessible aux horaires d’ouverture du musée ou sur rendez-vous pour une visite guidée de groupe. https://www.univ-lyon2.fr/universite/mumo/musee-des-moulages-mumoL’exposition est également accompagnée de la publication d’un catalogue, fruit d’un travail d’édition commun entre MOM’Editions et les Presses Universitaires de Lyon. . . . → En lire plus

Vacation Histoire de l’art médiéval, université de Lyon 2

Le département d’Histoire de l’art & Archéologie de l’université Lumière Lyon 2 recherche un chargé de TD pour la Licence 3 au deuxième semestre 2022. Il s’agit de deux demi-TD d’Iconographie médiévale les mardi et jeudi de la semaine. Merci de prendre contact avec Joana Barreto pour tout renseignement (joana.barreto@univ-lyon2.fr)

Séminaire annuel de l’axe ArtIS – LARHRA (novembre 2021-mai 2022)

Séminaire annuel de l’axe ArtIS – LARHRA (novembre 2021-mai 2022)

Art et spatialisation : glissements de terrain, méthodes et pratiques (2)Séminaire de l’axe ArtIS organisé par Paula Barreiro López et Damien Delille2021-2022Suite au premier volet du séminaire ArtIS 2021, nous souhaitons poursuivre nos réflexions portant sur l’intégration d’une pensée spatiale critique et la prise en compte des données géographiques dans la révision des outils méthodologiques en histoire de l’art. Cette seconde année de séminaire portera plus spécifiquement sur la discipline historique de l’art à ses frontières, avec l’apport des autres sciences humaines et l’importance de l’interdisciplinarité dans le décloisonnement des réflexions critiques. Les grandes lignes de . . . → En lire plus

Séminaire ArtIS 2021 LARHRA Lyon et Grenoble

Séminaire ArtIS 2021 LARHRA Lyon et Grenoble

Art et spatialisation : glissements de terrain, méthodes et pratiques Séminaire de l’axe ArtIS organisé par Paula Barreiro López et Damien Delille 2021

L’intégration d’une pensée spatiale critique et la prise en compte des données géographiques participent de la nécessité de revoir les outils méthodologiques en histoire de l’art. L’importance d’une réflexion horizontale et transculturelle qui mette l’accent sur les échanges transnationaux s’est affirmée depuis plusieurs décennies à travers l’étude des rencontres culturelles, des mobilités et des processus circulatoires, tant à l’échelle globale que locale. Ce que l’on appelle le tournant spatial en sciences humaines a déjà été préfiguré . . . → En lire plus

Journée d’études : « Arts et sociabilités lyonnaises au XIXe siècle » (Lyon, 3 juin 2019)

Journée d’études : « Arts et sociabilités lyonnaises au XIXe siècle » (Lyon, 3 juin 2019)

Cette journée d’études se propose de considérer à nouveaux frais l’école artistique de Lyon durant le long XIXe siècle, à partir des réseaux de sociabilités qui ont permis l’éclosion de générations d’artistes, de collectionneurs et de critiques d’art. De l’épicentre du palais Saint Pierre (actuel musée des beaux-arts), des espaces de formations dans les domaines de la peinture et de la sculpture ont permis de consolider un art propre à Lyon et sa région. Face à l’omnipotence de Paris, des réseaux locaux ont réuni collectionneurs et amateurs, critiques . . . → En lire plus