Colloque : « Dans le manuscrit et en dehors. Echanges entre l’enluminure et les autres arts » (Lausanne, 22-24 octobre 2020)

Tout au long de l’histoire de l’enluminure les liens entre les arts du livre et les autres arts ont été profonds, continus et féconds. Des peintres ont pratiqué leur métier à la fois sur parchemin, sur panneau, sur verre ou sur mur ; la nature composite et complexe de l’objet livre a souvent encouragé les artistes travaillant dans ses pages et à sa reliure (que ce soit des orfèvres ou des ivoiriers) à s’inspirer mutuellement. Les commanditaires de manuscrits et les enlumineurs·resses baignent dans la même culture que leurs homologues engagé·e·s avec d’autres techniques, si bien que des inventions formelles, des solutions iconographiques, des compositions ont . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le XIXe siècle en lumière : redécouverte et revalorisation de l’enluminure médiévale en France au temps du livre industriel » (Rennes, 18-19 mai 2017)

Capture d’écran 2016-07-23 à 19.35.52Moins connu que la réhabilitation de l’architecture gothique ou la redécouverte des tableaux des Primitifs, le regain d’intérêt pour l’enluminure médiévale fut pourtant l’une des manifestations majeures du vaste mouvement de « retour au Moyen Âge » qui gagna l’Europe presque toute entière au XIXe siècle. Mais si ce phénomène est aujourd’hui bien identifié pour l’Angleterre et la Belgique, les recherches spécifiques sur la France demeurent encore peu nombreuses malgré un patrimoine exceptionnel.

En lien avec l’exposition Trésors enluminés de Normandie qui se tiendra au Musée des Antiquités de Rouen du 5 décembre 2016 au 19 mars 2017, ce colloque a pour ambition d’établir une première synthèse d’envergure sur la connaissance et la compréhension que les Français . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Medieval Charm » (Florence, 20 octobre 2015)

le-donateurMedieval Charm (Florence, 20 Oct 15) ISI Florence, International Studies Institute, Via della Vigna Nuova 18, 50123 Firenze, October 20, 2015

Medieval Charm: Illuminated Manuscripts for Royal, Aristocratic, and Ecclesiastical Patronage // Fascino medievale: manoscritti miniati per i sovrani, l’aristocrazia e il clero International Conference // Convegno Internazionale Organized by Stefano U.Baldassarri, Francesca Marini, Florence Moly Among the main goals of this conference at ISI Florence is increasing knowledge of medieval and Renaissance illuminated books, especially luxury manuscripts. As part of investigating issues linked with the iconography, patronage, collection, production, exchange, and costs of illuminated manuscripts, the papers will focus on topics such as:

– The making of illuminated manuscripts and the collecting habits of European courts, including the Visconti-Sforza in . . . → En lire plus

Colloque : « Les représentations du Livre aux époques carolingienne et ottonienne (Paris, 15-17 octobre 2015)

5670a65faa518e2d51d0e3fab7cd13bb Les représentations du livre aux époques carolingienne et ottonienne

Colloque international, 15-17 octobre 2015, INHA et Sorbonne (Paris)

 

Le livre prend, avec la renaissance culturelle carolingienne, une place majeure dans la société du IXe siècle qui perdure dans le monde ottonien. Sa production est suffisamment abondante pour que près de 8000 manuscrits de cette époque nous soient parvenus, et le soin apporté à la qualité de leur confection est remarquable. Les manuscrits, précieux ou non, corrigés, glosés, comparés, échangés, servent à l’action, politique ou judiciaire, à la spiritualité, à la réforme religieuse, au développement de l’ »humanisme » carolingien. Dans la société et la culture chrétiennes, l’objet-livre revêt un caractère précieux et somptuaire, comme en témoignent sa place de choix au . . . → En lire plus

Conférence : « Micro-storia des savoir-faire techniques du gothique flamboyant » par Jean-Marie Guillouët (Lisbonne, 21 mai 2015)

Construction du Temple de Jérusalem, enluminure du manuscrit Antiquités Judaïques de Flavius Josephe (détail)CONFERÊNCIA ORGANIZAÇÃO Instituto de Estudos Medievais Grupo de Investigação «Imagens, Textos e Representações»

Jean-Marie Guillouët (Université de Nantes) : Micro-storia des savoir-faire techniques durant le gothique flamboyant : une perspective culturelle.

L’enluminure représentant la construction du Temple de Jérusalem dans le célèbre manuscrit des Antiquités judaïques de Flavius Josephe (BnF, ms. Français 247, fol. 163r.), compte parmi les images médiévales les plus connues et les plus souvent reproduites. Un réexamen attentif de cette image et la confrontation avec des observations archéologiques nouvelles permet de révéler l’exceptionnelle attention avec laquelle l’enlumineur prend soin de représenter . . . → En lire plus

Appel à candidature : bourses Tobey à la Villa I Tatti (Florence, 2015)

Portrait de Pétrarque, enluminure d'un manuscrit florentin contenant deux oeuvres de Pétrarque, XVe siècleLa Villa I Tatti de Florence propose la bourse David et Julie Tobey d’une durée de trois mois pour encourager la recherche sur les dessins, les gravures et les manuscrits illustrés de la Renaissance italienne.

Les chercheurs doivent avoir une solide expérience des études de la Renaissance italienne. Ils doivent être doctorants (avec un sujet de thèse approuvé) ou titulaires d’un doctorat. La priorité sera accordée aux candidats qui ont obtenu leur doctorat après 2004. Les candidats doivent connaître l’anglais ou l’italien et être en mesure de comprendre les deux langues. Les projets doivent concerner la Renaissance italienne, généralement définie comme . . . → En lire plus

Journées d’études : « Merveilleux, marges et marginalité dans la littérature et l’enluminure profanes en France et dans les régions septentrionales (XIIe-XVe siècles) » (Lille, octobre 2014 ; Rennes, novembre 2014)

Mélusine, enluminure du roman de Mélusine par Jean d'Arras, 1450-1500, ms, Paris, BNFLa représentation du merveilleux est peu étudiée car les travaux portant sur ce sujet émanent principalement de chercheurs en littérature. Pourtant, celui-ci étant par essence indicible et fondamentalement lié à la vue, une approche iconographique s’avère nécessaire : dans quelle mesure et par quels moyens figuratifs et conceptuels le merveilleux est-il représentable ? L’objectif des journées est, d’une part, d’étudier la figuration des lieux, des personnages et des objets merveilleux dans les miniatures et initiales enluminées, et la façon dont leur caractère marginal est signifié dans l’image. D’autre part, nous nous intéresserons au développement de thèmes et . . . → En lire plus

Appel à communication : « Clothing sacred scripture » (Zurich, 9-11 octobre 2014)

photoClothing sacred scripture (Zurich 9-11 Oct 14)

Zurich, October 9 – 11, 2014 Deadline: Feb 25, 2014

International Conference. Zurich, October 9-11 2014

Organizers: Prof. Dr. David Ganz (University of Zurich) Prof. Dr. Barbara Schellewald (University of Basel)

In a traditional perspective, book religions are seen as agents of logocentrism, establishing a sharp dichotomy between scripture and aesthetics, religion and art. This judgment was based primarily on dogmatic assumptions and posterior idealizations, however. In the light of their material, performative and artistic practice, religions of the book show a surprisingly strong tendency to evolve their own »aesthetics of inlibration«. Especially in pretypographic cultures, »clothing« sacred texts with precious materials and ornate forms was a powerful instrument for creating a close relation . . . → En lire plus

Conférence : « De la théâtralité des mots à la théâtralité des images : quelques réflexions sur la concorde des arts au Moyen Âge » par Rose-Marie Ferré

Il revient à Émile Mâle d’avoir souligné les relations entre les arts figurés et le théâtre. Valorisant certes le document écrit et pensant la production artistique en termes d’ascendance ou de hiérarchie, ce grand penseur a cependant été attentif à l’évolution des idées et à leur transmission. Toutefois, il s’agit dorénavant de dépasser ces raisonnements traditionnels de l’influence de l’art dramatique sur les arts visuels et de favoriser une étude plus attentive des paramètres de la commande artistique. À ce titre, il paraît important de signaler les grandes étapes de la recherche sur ce sujet, longtemps resté problématique parmi les spécialistes. Mais, au-delà de ce bilan, il convient aussi de présenter les nouvelles démarches d’analyse de la création médiévale, davantage . . . → En lire plus

Appel à communication :  » Res gestae – res pictae. Illustrations des épopées du XIIIe au XVe siècle. »

“Car quant on voit painte une estoire, ou de Troies ou d’autre, on voit les faites des preudhommes ki cha en ariere furent, ausi com s’il fussent present. Et tout ensi est il de parole. Car quant on ot .i. romans lire, on entent les aventures, ausi com on les veïst en present.” (Richart de Fournival, Li bestiaires d’amours)

“Ne sont que .iij. matieres à nul home antandant: De France et de Bretaigne et de Rome la grant. Et de ces .iij. matieres n’i a nule semblant. Li conte de Bretaigne sont si vain et plaisant; Cil de Rome sont sage et de san aprenant; Cil de France de voir . . . → En lire plus